En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 765.57 PTS
+0.24 %
4 768.0
+0.31 %
SBF 120 PTS
3 784.04
+0.20 %
DAX PTS
10 761.39
+0.19 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.29 %

La Bourse de Paris perd un peu de terrain, rattrapée par les tensions commerciales

| AFP | 258 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris a perdu un peu de terrain
La Bourse de Paris a perdu un peu de terrain ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a perdu un peu de terrain lundi (-0,33%), affectée par un regain des tensions commerciales et des prises de bénéfices.

L'indice CAC 40 a perdu 18 points à 5.476,17 points dans un volume d'échanges moyen de 3,3 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini en hausse de 0,78%.

Après avoir ouvert en léger repli, la cote parisienne a peu évolué jusqu'à la mi-journée. Elle s'est ensuite un peu enfoncée dans le rouge, dans la foulée de l'ouverture en baisse de Wall Street.

"Les tensions commerciales deviennent de plus en plus tangibles", a commenté auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

"Les marchés savaient que des taxes supplémentaires étaient prévues mais leur entrée en vigueur a contribué à alimenter un sentiment négatif", a-t-il ajouté.

Le guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine s'est aggravée lundi avec l'entrée en vigueur de nouvelles taxes américaines sur 200 milliards de dollars de biens chinois. Pékin devait rétorquer immédiatement avec l'imposition de nouveaux droits de douane punitifs sur 60 milliards de dollars de biens américains.

Toutefois, "l'événement le plus notable a été le refus des autorités chinoises de participer à une réunion proposée par l'administration américaine", a estimé M. Larrouturou.

La visite d'une délégation de négociateurs chinois prévue pour les 27 et 28 septembre à Washington a ainsi été annulée par Pékin, selon le Wall Street Journal.

Par ailleurs, "après la bonne performance de l'indice parisien la semaine dernière, il y a eu des prises de bénéfices", selon l'expert.

Du côté des indicateurs, en zone euro, le baromètre de l'institut Ifo, le moral des entrepreneurs allemands, a légèrement reculé en septembre mais cet indicateur très suivi a cependant dépassé les attentes des analystes.

- Secteur automobile à la peine -

Sur le plan des valeurs, le secteur automobile a terminé dans le rouge, affecté par les tensions commerciales. Peugeot a perdu 0,81% à 24,37 euros, Renault 1,00% à 75,57 euros, Michelin 1,63% à 105,65 euros et Valeo 2,32% à 40,00 euros.

Le titre Casino a fini quasiment inchangé (-0,06% à 36,02 euros) après avoir affirmé dans la nuit de dimanche à lundi avoir été sollicité par Carrefour pour un "rapprochement".

De son côté, Carrefour qui a démenti et dénoncé des "insinuations inacceptables", a perdu 0,81% à 16,45 euros. Les PDG des deux mastodontes français de la distribution se sont rencontrés le 12 septembre, ont reconnu les deux groupes.

Le titre de GL Events, qui a lancé lundi une augmentation de capital de 107 millions d'euros destinée à financer son développement en Chine et dans le reste de l'Asie, a chuté de 5,15% à 21,20 euros.

Total a gagné 1,15% à 55,53 euros, soutenu par le prix du baril de pétrole Brent qui a atteint lundi son niveau le plus élevé depuis novembre 2014. Par ailleurs, le groupe a annoncé une découverte de gaz majeure au large du Royaume-Uni.

L'action Tarkett a dégringolé de 4,46% à 22,30 euros en raison d'une baisse de recommandation sur le titre de "acheter" à "conserver" par HSBC.

L'action Alten a progressé de 3,44% à 93,10 euros, les analystes de Invest Security ayant réitéré leur recommandation à "achat" sur le titre.

  1. Euronext CAC 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

                                                     Un contrat d'environ 360 millions d'euros Alstom fournira de…

Publié le 19/12/2018

Le Conseil d’administration de la société biopharmaceutique internationale Cerenis Therapeutics a annoncé la nomination de Richard Pasternak en tant que Président Directeur général, à compter…

Publié le 19/12/2018

L'atterrissage sur la rentabilité moins douloureux que prévu

Publié le 19/12/2018

Onxeo bondit de 11,7% ce matin à 0,985 euro dans un volume fourni...

Publié le 19/12/2018

L'avertissement sur les revenus de son quatrième trimestre ne passe pas inaperçu dans les salles de marchés...