En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 267.87 PTS
-0.04 %
5 252.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 161.95
-0.25 %
DAX PTS
11 354.12
-0.09 %
Dowjones PTS
25 502.32
+0.00 %
7 326.06
+0.00 %
1.131
+0.10 %

La Bourse de Paris avance prudemment (+0,27%)

| AFP | 222 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris montait légèrement (+0,27%) vendredi matin, avançant prudemment après quatre séances consécutives de hausse, un vote en faveur du report du Brexit jeudi, et à l'orée d'une séance avec des échéances techniques importantes.

A 09H25, l'indice CAC 40 prenait 14,62 points à 5.364,40 points. La veille, il avait fini sur une progression de 0,82%.

"En cette séance des quatre sorcières (marquée par l'expiration simultanée de plusieurs types de contrats et options sur les marchés, NDLR), (...) les investisseurs doivent composer avec une visibilité toujours faible", a estimé dans une note Tangi Le Liboux, stratégiste du courtier Aurel BGC.

L'actualité des derniers jours en Europe s'est surtout concentrée autour du Brexit. Le Parlement britannique a rejeté successivement la proposition d'accord négociée en dernière minute par la Première ministre Theresa May après un saut à Bruxelles, l'éventualité de sortir de l'UE sans accord, puis s'est résolu jeudi à ce que le Royaume-Uni demande de différer le divorce.

Une motion prévoit un court report, jusqu'au 30 juin, si les élus britanniques approuvent l'accord de retrait de Mme May, qu'ils ont déjà retoqué à deux reprises. Mais elle a décidé de le leur soumettre encore une fois d'ici à mercredi 20 mars.

Du côté des indicateurs, la séance sera relativement calme, à l'exception de la deuxième estimation de l'inflation en février pour la zone euro.

Les investisseurs ont pris connaissance des immatriculations de voitures neuves en Europe, qui se sont contractées sur un an en février pour le sixième mois consécutif, même si le repli n'a plus été que de 1%.

Les constructeurs français ont néanmoins gagné des parts de marché le mois dernier: PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) a vu ses livraisons augmenter de 1%, et Renault (Dacia, Lada et Alpine) de 0,3%.

Sur le front des valeurs, Korian bondissait de 4,93% à 36,60 euros, galvanisé par des objectifs de croissance revus à la hausse pour la période 2019-2021, notamment portés par ses ambitions à l'international, malgré un bénéfice net 2018 en baisse.

Aéroports de Paris (ADP) gagnait 2,10% à 175,20 euros. Après environ neuf heures de débats acharnés, l'Assemblée nationale a donné jeudi un nouveau feu vert à la privatisation du groupe, voulue par le gouvernement mais vivement contestée par les oppositions.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

L'investisseur activiste CIAM, qui s’était plaint du refus manifesté par Scor à l’offre de rachat de l’assureur mutualiste Covéa, demande la dissociation des fonctions de Président et de…

Publié le 25/03/2019

Jet Airways évite la faillite...

Publié le 25/03/2019

Des changements imprévisibles

Publié le 25/03/2019

BNP Paribas Asset Management ('BNPP AM') approfondit son engagement en faveur de l'investissement durable et lance sa Stratégie Globale "...

Publié le 25/03/2019

Ladislas Paszkiewicz est nommé directeur de la Communication financière de Total à compter du 1er juillet 2019 et est membre du Comité Performance Groupe. Mike Sangster assurera l'intérim de la…