En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

La Bourse de Paris temporise(-0,06%) avant la Fed

| AFP | 328 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris hésitait sur la marche à suivre (-0,06%) mercredi matin, reprenant son souffle après son envolée de la veille sur fond de propos accommodants de Mario Draghi et d'espoirs d'une amélioration sur le front commercial, et avant que la Fed ne rende son verdict.

A 09H32, l'indice CAC 40 reculait de 3,20 points à 5.506,53 points. La veille, il avait fini en forte hausse de 2,20%.

"Hier, les actions européennes ont profité d'un jeu de vases communicants. L'effondrement des taux en zone euro après le discours de Mario Draghi a incité les investisseurs à privilégier les actifs plus risqués", a commenté dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

"La hausse de (mardi) pourrait se prolonger tant les rendements obligataires sont au tapis désormais, mais elle paraît largement artificielle en Europe...Si la BCE est prête à agir, c'est parce que les perspectives sont orientées à la baisse et non pas à la hausse", a-t-il complété.

"De nouvelles réductions des taux directeurs et des mesures d'atténuation visant à en limiter les effets secondaires font toujours partie de nos outils", a indiqué mardi le président de la BCE Mario Draghi, en ouverture du séminaire annuel de l'institution au Portugal, ce qui a eu pour effet de faire plonger les taux d'emprunt européens et accélérer les marchés actions.

"L'information selon laquelle le président Trump et le président chinois Xi vont se rencontrer lors du sommet du G20 la semaine prochaine a également contribué à donner un coup d'accélérateur" aux Bourses, a souligné dans une note Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Washington et Pékin, embourbés dans une guerre commerciale à l'issue imprévisible, ont envoyé mardi des signes de détente, annonçant la reprise du dialogue au plus haut niveau.

L'attention des investisseurs devrait se porter ce mercredi sur la Réserve fédérale américaine (Fed), qui rendra sa décision de politique monétaire après la clôture des Bourses européennes.

Pressée par Donald Trump et les marchés de baisser ses taux d'intérêt, la Banque centrale américaine devrait toutefois encore résister à assouplir sa politique monétaire mais se dire prête à le faire en cas de ralentissement.

Sur le front des valeurs, Tarkett profitait (+2,04% à 21,04 euros) de l'annonce mercredi d'un objectif d'amélioration de sa rentabilité à l'horizon 2022, quand il visera une marge d'Ebitda (excédent brut d'exploitation) ajusté supérieure à 12%. Son nouveau plan stratégique comporte en outre des économies de coûts à hauteur de 120 millions d'euros entre 2019 et 2022.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT