En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0.14 %
1.111
+0.03 %

La Bourse de Paris ouvre parfaitement stable

| AFP | 439 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris hésitait lundi matin (-0,03%), après six séances consécutives de hausse, dans une séance bousculée par les convoitises d'Euronext et de la Bourse de Zurich sur la Bourse de Madrid.

A 09H43, l'indice CAC 40 cédait 1,64 point à 5.937,63 points. Vendredi, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,65% à 5.939,27 points, un nouveau plus haut depuis le 23 juillet 2007.

"Cette séance devrait être calme, en l'absence de statistiques économiques majeures et d'événements politiques de premier ordre de part et d'autre de l'Atlantique", note Tangi Le Liboux, analyste pour Aurel BGC.

Les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine seraient entrées dans la dernière ligne droite, selon le conseiller économique à la Maison Blanche Larry Kudlow.

Pour autant, aucune date n'a été fixée pour la signature d'un éventuel accord.

Les tensions commerciales représentent le risque le plus important pour la stabilité financière des Etats-Unis pour les 12 à 18 mois à venir, a souligné vendredi la Banque centrale américaine (Fed), sur la base de sondages auprès des professionnels du secteur financier.

La séance était animée par les convoitises d'Euronext et de la Bourse suisse en vue d'un rapprochement avec la Bourse de Madrid.

Elle est également marquée par le mouvement de la Banque centrale chinoise qui a légèrement abaissé un taux d'intérêt à court terme très surveillé, pour la première fois depuis octobre 2015. Cette baisse du taux préférentiel appliqué aux banques commerciales pour des prêts à court terme signale que Pékin est déterminée à soutenir une économie en plein ralentissement.

Par ailleurs, la situation s'envenimait à Hong Kong, où des manifestants pro-démocratie ont incendié lundi matin l'entrée du campus hongkongais dans lequel ils sont retranchés pour empêcher une intervention de la police qui menace de son côté de répondre avec des "balles réelles".

Outre les statistiques concernant l'immobilier américain pour le mois de novembre, les investisseurs prêteront une oreille attentive aux déclarations du chef économiste de la Banque centrale européenne, Philip Lane, lors d'un forum à Paris.

Euronext progressait de 1,95% à 73,25 euros après avoir confirmé lundi être "actuellement en discussions" avec l'opérateur boursier espagnol BME également coinvoité par la Bourse de Zurich.

PSA reculait de 1,18% à 23,51 euros. Son patron Carlos Tavares a assuré que le constructeur respectera "scrupuleusement" les objectifs de réduction d'émission de CO2 fixés par l'Union européenne, tout en dénonçant des décisions "prises sous l'emprise de l'émotion et des opinions publiques".

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...