En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
+0.51 %
4 808.00
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.61 %
DAX PTS
10 931.24
+0.36 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
-0.02 %
1.139
-0.09 %

La Bourse de Paris ouvre en repli de 0,89%

| AFP | 773 | 4 par 1 internautes
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris perdait du terrain (-0,98%) vendredi matin, les investisseurs restant sur la défensive après un message prudent de la BCE et des données chinoises décevantes, et gardant toujours un oeil sur Pékin et Washington.

A 09H20 (08H20 GMT), l'indice CAC 40 reculait de 48,13 points à 4.848,79 points. La veille, il avait fini en léger recul de 0,26%.

"Les statistiques chinoises décevantes et les doutes sur la capacité de Washington et de Pékin à s'entendre relancent la baisse des marchés", a analysé dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

"L'annonce ce (vendredi) matin d'une nouvelle chute des immatriculations automobiles en Europe ne fait rien pour améliorer le sentiment", a-t-il ajouté.

Dans un contexte déjà lourd d'incertitudes politiques et économiques, les investisseurs se montraient par ailleurs prudents après un message jugé plus inquiet de la Banque centrale européenne (BCE) sur les perspectives économiques de la zone euro.

Très attendu, tant les inquiétudes économiques s'accumulent depuis des mois, le président de l'institution Mario Draghi s'est livré à un numéro d'équilibriste: confiant dans les perspectives d'inflation, le banquier italien s'est toutefois montré plus pessimiste sur la croissance, évoquant notamment des "risques orientés à la baisse".

Sur le front du Brexit, la Première ministre britannique Theresa May a demandé jeudi à Bruxelles de nouvelles garanties pour l'aider à obtenir la ratification de l'accord par les députés britanniques, mais elle a fait face à des Européens ouvertement agacés par des exigences jugées trop vagues.

Du côté des indicateurs, les ventes de détail et la production industrielle en Chine ont ralenti en novembre, tempéré par un rebond des investissements en capital fixe.

En Europe, le marché automobile a reculé de 8% en novembre sur un an, sa troisième baisse mensuelle consécutive.

Les investisseurs s'intéresseront aussi aux indices PMI pour décembre en zone euro, aux ventes de détail et à la production industrielle pour novembre aux Etats-Unis, ainsi qu'aux stocks des entreprises.

Ils scruteront par ailleurs les prévisions d'automne sur la croissance de l'économie allemande, livrée par la Banque centrale allemande.

En matière de valeurs, LVMH reculait de 2,54% à 249,35 euros après avoir annoncé la conclusion d'un accord pour le rachat du spécialiste de l'hôtellerie de luxe Belmond, sur la base d'une valeur d'entreprise de 3,2 milliards de dollars, selon un communiqué publié vendredi.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…