Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

La Bourse de Paris en retrait après une semaine de progression

| AFP | 722 | 3 par 2 internautes
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris reculait lundi matin (-0,47%) s'interrogeant sur l'ampleur des mesures supplémentaires de soutien à l'économie américaine que doit dévoiler Joe Biden et la capacité des pouvoirs publics à contrôler le variant britannique du coronavirus.

L'indice CAC 40 cédait 27,10 points à 5.679,78 points à 09H41. Vendredi, il avait fini en hausse de 0,65%.

Aux Etats-Unis, le président élu Joe Biden a annoncé vendredi qu'il poserait dès la semaine prochaine "les bases" d'un prochain paquet d'aide économique et répété que le plan de relance adopté fin décembre, d'un montant de 900 milliards de dollars, n'était qu'un acompte.

"Apparemment, les démocrates veulent agir vite", souligne Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.

Les marchés vont surveiller dorénavant le compte à rebours politique aux Etats-Unis jusqu'à la prestation de serment de Joe Biden le 20 janvier.

Dans la foulée des violences au Capitole, les démocrates américains ont averti dimanche qu'ils étaient prêts à lancer dans les prochains jours une procédure de destitution de Donald Trump, proche de la fin de son mandat.

La semaine dernière, "la crise politique engendrée par l’invasion du Capitole par les supporters de Donald Trump n’a pas vraiment affecté le sentiment sur les marchés" et "il en va de même pour les mauvais chiffres de l’emploi pour le mois de décembre", rappelle M. Horvitz.

"Le marché continue à se focaliser sur l’avenir, espérant que la croissance va s’accélérer rapidement du fait du programme de vaccination et du soutien budgétaire", observe-t-il.

Ciel bleu chez Airbus

L'action gagnait 1,55% à 91,50 euros. Le géant de l'aéronautique a livré 566 avions commerciaux en 2020, soit un tiers (34%) de moins que l'année précédente mais affiche un "optimisme prudent" pour l'avenir.

L'automobile en panne

Le titre Peugeot perdait 1,40% à 21,77 euros et l'action Renault 1,38% à 36,17 euros, dans le sillage de la chute en 2020 du marché automobile allemand à son plus bas niveau depuis la réunification.

Rachats chez Total et Sanofi

Le titre pétrolier s'enfonçait de 1,49% à 36,92 euros après l'annonce du rachat de Fonroche Biogaz, présenté comme le leader de la production de gaz renouvelable en France.

En revanche, Sanofi s'adjugeait 0,42% à 79,12 euros après avoir signé un accord afin d'acquérir la société britannique spécialisée en immunologie Kymab pour un montant de plus d'un milliard de dollars.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne