En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 550.55 PTS
-0.38 %
5 547.50
-0.43 %
SBF 120 PTS
4 373.74
-0.39 %
DAX PTS
12 227.85
-0.92 %
Dowjones PTS
27 129.84
-0.33 %
7 849.25
-0.50 %
1.122
-0.04 %

La Bourse de Paris en baisse de 0,12%

| AFP | 237 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris tournait au ralenti mardi matin, en attendant les échanges entre les dirigeants chinois et américain prévus en fin de semaine au Japon et après la mise en place de sanctions américaines visant l'Iran.

A 09H38, l'indice CAC 40 cédait 9,20 points à 5.512,51 points. La veille, il avait fini sur un léger repli (-0,12%) à 5.521,71 points.

"La séance du jour ne devrait pas être beaucoup plus active que la veille". "Ce qui intéresse les marchés à court terme c'est l'état des relations entre d'un côté les Etats-Unis et la Chine d'un côté et l'Iran de l'autre", indique Tangi Le Liboux, stratégiste du courtier Aurel BGC.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé lundi "au dialogue" et à la fin des tensions dans le Golfe qui font craindre un embrasement.

Washington a annoncé de "dures" sanctions contre le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, et plusieurs hauts gradés des Gardiens de la Révolution en représailles à la perte d'un drone abattu par l'Iran.

En imposant ces nouvelles sanctions, l'Iran accuse Trump de fermer de manière "permanente" la voie de la diplomatie entre Washington et Téhéran.

Autre dossier chaud, en attendant que Donald Trump et Xi Jinping se réunissent samedi en marge du sommet du G20 à Osaka (Japon), les principaux négociateurs chinois et américains pour le commerce ont eu lundi un entretien téléphonique.

L'enjeu de la rencontre est élevé: Donald Trump menace d'imposer des droits de douane supplémentaires sur la totalité des exportations de Pékin si aucun accord avec la Chine n'est trouvé à Osaka. Quelque 300 milliards de dollars de produits chinois importés chaque année aux Etats-Unis sont dans le collimateur.

"Avant le G20 de la fin de semaine et surtout la rencontre entre les deux présidents amricain et chinois samedi, il s'agit de ne pas attendre trop de cette entrevue. Le mieux à espérer est sans doute la reprise régulière des discussions entre les équipes de négociateurs à Washnigton et Pékin et non pas la conclusion rapide d'un accord, une perpective hors de portée à ce stade", estime M. Le Liboux.

L'action Capgemini bondissait de 5,88% à 109,80 euros tandis que celle d'Altran (+21,40% à 13,92 euros) s'alignait sur le prix de l'offre annoncée à 14 euros par action pour créer un géant informatique de 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Eramet progressait de 1,12% à 56,08 euros porté par la validation interne des dossiers concernant ses deux projets majeurs de développement dans le manganèse au Gabon et le lithium en Argentine.

Renault cédait 0,83% à 55,13 euros. Le patron de Nissan a entrouvert mardi la porte aux discussions sur la structure de l'alliance avec Renault lors d'une assemblée générale d'actionnaires tendue..

Genfit gagnait 2,74% à 18,40 euros, porté par l'annonce d'un gros accord de licence en Chine pour son candidat-médicament phare Elafibranor.

Deinove avançait de 3,13% à 1,19 euro profitant d'un test réussi d'un antibiotique en développement lors d'essais in vitro.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2019

ARTEA, concepteur et développeur d'immeubles 3ème génération à énergie positive, annonce deux décisions majeures pour la tenue de son cours de Bourse...

Publié le 18/07/2019

Au 1er semestre 2019, le Groupe Fleury Michon a enregistré un chiffre d'affaires de 349,1 ME, en retrait de -2,6% par rapport à l'année précédente sur...

Publié le 18/07/2019

Fleury Michon a enregistré, au titre de son premier semestre 2019, un chiffre d’affaires de 349,1 millions d'euros, en retrait de 2,6% par rapport à l’année précédente sur son périmètre…

Publié le 18/07/2019

Au deuxième trimestre, Boiron a enregistré une diminution du chiffre d'affaires de 6,4 % (- 7,2 % à taux constant) à 113,4 millions d’euros. Cette baisse provient essentiellement de la France…

Publié le 18/07/2019

Le Groupe Frans Bonhomme entre en négociations exclusives en vue de l'acquisition de la société Distribution de Matériaux pour les Travaux Publics...