Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 703.22 PTS
-1.39 %
5 710.50
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 509.46
-1.38 %
DAX PTS
13 786.29
-0.67 %
Dow Jones PTS
31 071.28
-1.05 %
12 955.12
+0.99 %
1.208
-0.83 %

La Bourse de Paris en hausse de 0,15%, Renault en nette baisse

| AFP | 323 | 5 par 1 internautes
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris regagnait du terrain (+0,49%) vendredi matin, dans un marché restant attentif à la trajectoire haussière des taux souverains et qui devrait être soumis à une volatilité accrue en raison de facteurs techniques.

Vers 09H40, l'indice vedette CAC 40 prenait 28,11 points à 5.756,44 points, au lendemain d'un recul de 0,65%.

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% sur un an en janvier, après avoir stagné en décembre, tirés par le décalage des soldes d'hiver qui a fait progresser les prix des produits manufacturés, selon l'Insee.

L'activité du secteur privé s'est en revanche de nouveau contractée en février dans l'Hexagone, tombant à son plus bas niveau depuis trois mois du fait du maintien du couvre-feu, selon le cabinet IHS Markit.

Les ventes au détail au Royaume-Uni ont pour leur part chuté de 8,2% en janvier sur un mois, la baisse la plus sévère depuis avril 2020, en raison du nouveau confinement dans le pays.

Les reventes de logements pour janvier aux Etats-Unis figurent également à l'agenda.

Hermès cavale

Le groupe de luxe Hermès montait de 5,86% à 989,40 euros, après la publication de résultats annuels résistants face à la pandémie, grâce à un rebond des ventes en Asie au second semestre. Dans son sillage, LVMH s'appréciait de 1,46% à 541,80 euros.

Tarkett au plancher

Le fabricant de revêtements de sols plongeait de 11,15% à 13,54 euros, lesté par une perte nette de 19,1 millions d'euros en 2020, creusée par les dépréciations d'actifs du premier semestre en lien avec la crise sanitaire. Il a toutefois amélioré sa marge grâce à des réductions de coûts et une reprise progressive au second semestre.

Valeo prospère

En dépit d'une perte de 1,089 milliard d'euros au cours de l'année 2020 et d'un chiffre d'affaires en recul de 16% à 16,4 milliards d'euros, l'équipementier français progressait de 1,68% à 32,10 euros. De son côté, Plastic Omnium gagnait 1,92% à 31,90 euros et Faurecia prenait 1,05% à 45,09 euros.

Perte historique pour Renault

Le constructeur automobile français reculait de 3,79% à 38,29 euros après avoir enregistré une perte historique de 8 milliards d'euros au cours d'une année 2020 marquée par la crise du coronavirus.

GTT dégringole

Le spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié (GNL) perdait 7,56% à 74,60 euros, sans profiter d'un bond de 38,7% de son bénéfice net en 2020.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2021

Le chiffre d'affaires 2019/2020 de Televerbier s'est établi à 49,4 MCHF (46,2 ME), en diminution de 13,3% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Bel annonce un Chiffre d'affaires annuel de 3...

Publié le 26/02/2021

Bic annonce la finalisation de la cession de PIMACO, son activité d'étiquettes adhésives au Brésil, à Grupo CCRR pour un montant de 40 millions de...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure...

Publié le 26/02/2021

L'Union Financière de France a publié un Produit Net Bancaire de 179,1 millions d'euros, en baisse de 11% sur l'année après un repli de 18% au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne