En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.125
+0.06 %

La Bourse de Paris avance prudemment (+0,35%)

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris avançait prudemment mercredi (+0,35%), attendant plusieurs événements majeurs dont la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et le sommet spécial européen sur le Brexit.

A 09H35, l'indice CAC 40 avançait de 19,02 points à 5.455,44 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,65% à 5.436,42 points.

"C'est bien évidemment la réunion de la BCE qui animera la séance tout comme l'inflation de mars aux Etats-Unis (février). La publication des +minutes+ de la Fed sera aussi précieuse", soulignent les experts de Mirabaud Securities Genève.

Autre événement de taille, les dirigeants des 27 pays de l'Union européenne réunis à Bruxelles sont appelés à statuer sur la question du report de la date du Brexit.

Un divorce sans accord constitue le scénario le plus redouté par les marchés financiers, car il accentuerait le ralentissement déjà perceptible de l'économie.

"Les marchés vont porter une attention particulière à la décision sur les taux de la Banque centrale européenne et sur des détails concernant la nouvelle série de prêts géants (TLTRO) qui démarre en septembre", confirme de son côté Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Après le sommet extraordinaire à Bruxelles, "les investisseurs sauront si le Royaume-Uni a réussi à obtenir une extension du délai fixé au 12 avril ou s'il risque de quitter l'Union Européenne sans accord", a-t-il ajouté.

Tous ces événements de poids se présentent dans un contexte de détérioration des perspectives conjoncturelles.

Ainsi, le climat de détente entre la Chine et les Etats-Unis a fait place à des signes d'échauffement entre Washington et Bruxelles depuis que le président américain a menacé mardi l'UE de nouvelles taxes si elle ne mettait pas fin aux subventions à Airbus.

Confirmant le ralentissement de l'activité, le Fonds monétaire international a révisé à la baisse sa prévision de croissance mondiale à 3,3% après les 3,6% réalisés en 2018. Il a abaissé de 0,3 point ses prévisions pour la zone euro par rapport à janvier, avec une croissance attendue de seulement 1,3% cette année.

Sur le front des valeurs, Airbus faisait du surplace (+0,05% à 118,56 euros) alors que le Français Guillaume Faury prend les rênes du groupe, succédant à l'Allemand Tom Enders, à l'occasion de l'assemblée générale à Amsterdam. Par ailleurs, le gouvernement allemand envisage d'acheter trois nouveaux Airbus pour renouveler sa flotte aérienne gouvernementale.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…