En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 859.54 PTS
+0.25 %
4 854.50
+0.20 %
SBF 120 PTS
3 872.03
+0.10 %
DAX PTS
11 073.51
-0.15 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
+0.00 %

La Bourse de Paris en hausse prudente (+0,20%)

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris évoluait en timide hausse (+0,20%) vendredi à l'ouverture, soutenue par une nouvelle progression de Wall Street, les investisseurs surfant toujours sur la vague d'optimisme née des négociations sino-américaines et d'un discours plus accommodant de la Fed.

A 09H31 (08H31 GMT), l'indice CAC 40 gagnait 9,77 points à 4.815,43 points. La veille, il avait fini en léger repli de 0,16%.

"Timidité boursière hier, mais on observe néanmoins une amélioration du sentiment des investisseurs par rapport au mois de décembre qui tend à confirmer que nous sommes dans une phase visant à corriger l'excès de pessimisme des dernières semaines de 2018", a souligné dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

De l'autre côté de la Manche, le refus d'un ministre britannique d'endosser la possibilité d'un Brexit sans accord a mis un peu plus en lumière jeudi la faiblesse de Theresa May qui semble avoir complètement perdu la main sur ce dossier, à quelques jours d'un vote crucial au Parlement.

"Le bruit politique autour du Brexit continue d'ajouter à l'incertitude, mais il ne s'agit toujours pas de l'inquiétude première du marché" qui se préoccupe davantage des développements commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis ou encore de la trajectoire du relèvement des taux américains, selon Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Le gouvernement fédéral américain restait par ailleurs toujours paralysé en raison d'un différend entre Donald Trump -- qui refuse de signer un accord budgétaire tant que le Congrès ne financera pas un mur à la frontière avec le Mexique-- et les démocrates, opposés à un ouvrage d'art qu'ils jugent inutile.

Le président américain a annoncé qu'en raison de ce blocage, il ne se rendrait finalement pas au Forum économique mondial de Davos, du 21 au 25 janvier.

En matière d'indicateurs, la croissance du 4e trimestre 2018 en France a été maintenue à un modeste 0,2% par la Banque de France.

Sur le front des valeurs, Valeo (-3,69% à 26,09 euros) était plombé par un abaissement de sa recommandation à "réduire" contre "conserver" auparavant par Kepler Cheuvreux.

Faurecia, dont la recommandation a été abaissée jeudi à "vendre" contre "neutre" auparavant par UBS, continuait également à souffrir (-1,68% à 34,50 euros).

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Ahold Delhaize grimpe de 2,65% à 23,05 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 16,5 milliards d'euros, en hausse de 3% à taux de change constants. Le…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…