En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 922.22 PTS
+0.65 %
5 922.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 660.02
+0.66 %
DAX PTS
13 286.69
+0.49 %
Dow Jones PTS
28 127.93
-0.01 %
8 483.89
+0.2 %
1.113
-0.42 %

La Bourse de Paris en léger repli

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris reculait vendredi (-0,30%) matin dans l'attente de nouvelles informations sur les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, qui inspirent la prudence des investisseurs, faisant repasser l'indice CAC 40 sous les 5.900 points.

A 09H28, il perdait 17,4 points à 5.895,26 points. La veille, il avait fini en léger recul (-0,24%).

Les marchés américains, qui étaient fermés jeudi pour la fête du Thanksgiving, ne rouvriront que pour une séance raccourcie en raison du Black Friday, coup d'envoi de la saison d'achats de fin d'année.

Dans ces circonstances, la place parisienne devrait tourner au ralenti, d'autant que cette séance est la dernière du mois.

"Le manque d'informations concernant les avancées commerciales entre Washington et Pékin est un sujet de préoccupation des investisseurs", estiment les experts de Mirabaud Securities Genève (MSG).

Par ailleurs, "les contre-mesures du gouvernement chinois se font toujours attendre après que Donald Trump a signé une loi soutenant les manifestants pro-démocratie à Hong Kong", soulignent-ils.

Le président américain Donald Trump a promulgué la loi soutenant les manifestations pro-démocratie à Hong Kong, ce qui a provoqué l'ire de la Chine qui a menacé de prendre des représailles, sans passer à l'acte pour l'instant.

Les investisseurs, qui attendent comme le Messie la conclusion d'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis, craignent que la promulgation de cette loi pro-démocratie Hong Kong ne vienne perturber la finalisation des négociations commerciales entre les deux premières puissances économiques mondiales en vue d'un accord de première étape.

Les indices européens ont fini en léger reflux jeudi dans le sillage d'une résurgence des tensions politiques entre Washington et Pékin.

"Si les investisseurs soupçonnent que l'accord commercial est réellement menacé, une chute importante des marchés pourrait être envisagée en décembre. Pour l'instant, les investisseurs adoptent une approche attentiste", explique dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

En outre, la publication des chiffres de la production industrielle au Japon "en-dessous des attentes est aussi un point négatif", notent les experts de MSG.

La production industrielle au Japon a dévissé de 4,2% en octobre sur un mois, selon des chiffres préliminaires publiés vendredi, un net déclin s'expliquant par le contrecoup de la hausse de la TVA, les dégâts du typhon Hagibis et la demande extérieure en baisse.

Exposé aux tensions sino-américaines, le secteur des matières premières, a souffert : ArcelorMittal cédait 1,18% à 15,42 euros, Eramet de 0,95% à 40,62 euros et Aperam de 1,24% à 27,05 euros.

TF1 s'effritait de 0,34% à 7,32 euros. Le groupe a acquis auprès de BeIN Sports les droits de diffusion de matchs des Championnats de handball masculin et féminin sur la période 2020 à 2024, soit un total de 6 compétitions.

Suez perdait 0,89% à 13,35 euros alors que Jean-Louis Chaussade quittera en mai 2020 la présidence du groupe de gestion de l'eau et des déchets, une année tout juste après avoir accédé à ce poste à la suite de Gérard Mestrallet en vue d'assurer une bonne transition.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

"L'entreprise se concentre sur son savoir-faire original et son ADN : la démocratisation de l'équipement de la maison et de la décoration d'intérieur en mass market"...

Publié le 13/12/2019

Grâce à une semaine toute verte, Quadient affiche l'une des meilleures performances hebdomadaires sur le SBF120 à la faveur d'un gain de plus de 11%...

Publié le 13/12/2019

Sommé par le gouvernement de ré-inventer une filiale nucléaire en déliquescence, EDF s'est exécuté. L’électricien français a présenté ce matin le plan " excell " permettant à la filière…

Publié le 13/12/2019

Et rembourser un emprunt...

Publié le 13/12/2019

Mauvaise semaine pour Ipsen...