En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 260.64 PTS
-
5 253.00
-
SBF 120 PTS
4 158.74
-
DAX PTS
11 346.65
-0.15 %
Dowjones PTS
25 516.83
+0.06 %
7 316.96
-0.12 %
1.131
+0.02 %

La Bourse de Paris ouvre en léger repli (-0,39%)

| AFP | 278 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris manquait de catalyseur mercredi matin (-0,37%), les investisseurs étant accaparés par moult résultats d'entreprises et l'entrée inopinée de l'Etat néerlandais au capital d'Air France-KLM en attendant du nouveau sur les négociations commerciales sino-américaines.

A 09H55, l'indice perdait 19,19 points à 5.219,39 points. La veille, la cote parisienne avait fini en légère hausse de 0,13%.

"Les principales thématiques qui agitent les marchés depuis des mois connaissent des développements divers jour après jour", note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

L'hyptohèse d'un report du Brexit "a gagné du terrain" et, par ailleurs, le patron de la banque centrale américaine (la Fed) "Jerome Powell a justifié la nécessité que la Fed fasse preuve de patience" avant toute décision sur les taux en raison des perspectives d'inflation, souligne l'analyste.

Sur le dossier commercial entre Washington et Pékin, "les investisseurs sont dans le flou sur l'état réel des négociations et donc sur la capacité des deux capitales à parvenir à un accord", poursuit-il.

L'optimisme affiché dans les deux camps sur leurs discussions commerciales avait aidé à soutenir les marchés boursiers en début de semaine.

Jerome Powell devait prononcer dans la journée la deuxième partie de son discours semestriel de politique monétaire devant la Commission des affaires financières de la Chambre des représentants.

Donald Trump devait, quant à lui, retrouver mercredi soir à Hanoï le dirigeant nord-coréen Kim Jong auquel il a prédit un avenir radieux si son pays s'engage sur la voie de la dénucléarisation.

De son côté, la Première ministre britannique Theresa May soumet mercredi au vote des députés une motion pour prolonger les pourparlers avec Bruxelles sur un accord de Brexit, tout en leur proposant un mécanisme de report de la date du divorce (prévue le 29 mars) en cas d'échec des discussions.

En zone euro, les investisseurs devaient surveiller la confiance des consommateurs (février) et les prêts au secteur privé (janvier) et les commandes industrielles pour décembre attendues aux Etats-Unis.

Air France-KLM plongeait de 11,31% à 11,29 euros après la prise de participation inopinée de l'Etat néerlandais à hauteur de 12,68% dans Air France-KLM.

Suez avançait de 1,92% à 11,69 euros au vu de bénéfices qui ont fortement progressé l'an dernier, et d'une nouvelle année de croissance attendue en 2019.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

Rendez-vous le 16 avril...

Publié le 25/03/2019

AXA franchit une étape importante dans le cadre de sa transformation. La participation minoritaire conservée par AXA dans EQH sera déconsolidée et comptabilisée par mise en équivalence...

Publié le 25/03/2019

La firme à la pomme a présenté lundi son offre de vidéo à la demande, ainsi qu'une carte bancaire Apple, et des services d'abonnement à de l'information et à des jeux vidéo.

Publié le 25/03/2019

Ce nouveau rapport de KuppingerCole Analysts supporte et confirme la stratégie de développement annoncée par Wallix dans son plan 'Ambition 21' à devenir un leader Européen du marché de la…

Publié le 25/03/2019

Retour d'Assemblée générale...