En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 858.02 PTS
-0.24 %
5 856.5
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 613.40
-0.21 %
DAX PTS
13 157.89
-0.07 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+0. %
1.107
+0.11 %

La Bourse de Paris en léger recul en début de matinée

| AFP | 471 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris se montrait attentiste mercredi matin (-0,15%), en l'absence de clarification sur le cadre et le calendrier d'une résolution partielle du différend commercial entre Washington et Pékin

A 09H29, l'indice CAC 40 cédait 8,70 points à 5.911,05 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,44% à à 5.919,75 points, niveau inédit depuis le 23 juillet 2007.

"Le marché espérait que Donald Trump clarifierait les commentaires du ministère chinois du Commerce de la semaine dernière selon lesquels les deux parties sont convenues de lever les droits de douane existants de part et d'autre" pour arriver à un accord partiel, mais le président américain "n'a rien fait de la sorte", a observé Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Au lieu de cela, "il a laissé ouverte la perspective d'un accord sino-américain de première phase sans fournir de détails, hormis faire planer la menace d'une escalade s'il n'y avait pas d'avancées sur l'accord" parcellaire, a poursuivi l'expert.

"Ce n'est pas le commerce qui va rythmer la journée de Donald Trump ce mercredi, mais plutôt la procédure de destitution à son encontre", a cependant fait remarquer Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

L'administration Trump devrait annoncer cette semaine un report de la décision d'imposer ou non des droits de douane supplémentaires dans l'automobile, ont indiqué mardi deux sources industrielles à l'AFP. En mai, Donald Trump avait déjà décidé d'un répit de 180 jours.

Par ailleurs, le président de la Réserve fédérale américaine fera le point sur l'état de l'économie américaine, en fin de séance boursière européenne. Les investisseurs attendent aussi l'inflation d'octobre en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Côté valeurs, Saint-Gobain reculait de 1,93% à 37,32 euros après un accord pour acquérir Continental Building Products, spécialiste américain de la plaque de plâtre, pour 1,3 milliard d'euros.

Renault s'effritait de 0,38% à 45,52 euros après une évaluation de la contribution de Nissan au Résultat net du troisième trimestre (233 millions d'euros).

Séché Environnement perdait de 1,48% à 33,20 euros après avoir nommé directeur général Maxime Séché, l'un des deux fils du fondateur Joël Séché, qui reste président.

Akka s'adjugeait 5,58% à 60,50 euros, porté par une hausse de 26,1% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre (+7,4% en organique) .

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Les Bourses européennes marquent le pas lundi après la nette progression de vendredi. La prudence des investisseurs est motivée par le quatrième repli consécutif des exportations chinoises en…

Publié le 09/12/2019

Le point sur la marche des affaires...

Publié le 09/12/2019

Après avoir cédé April International Voyage, April a annoncé, sous réserve des accords réglementaires nécessaires, la cession de sa filiale d’assurance dommages Axeria Iard au bermudien…

Publié le 09/12/2019

Les principaux actionnaires majoritaires de Le Bélier sont entrés en négociations exclusives dimanche avec le chinois Wencan, concernant un projet de cession de l’intégralité de leur…

Publié le 09/12/2019

Innate Pharma a partagé de nouvelles données de long terme issues de l'essai pivot de Phase III évaluant Lumoxiti (moxetumomab pasudotox-tdfk) au...