En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
-
5 947.0
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 655.99
-
DAX PTS
13 282.72
-
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0. %
1.115
+0.26 %

La Bourse de Paris repart de l'avant

| AFP | 408 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris repartait de l'avant vendredi matin (+0,52%), dopée par des propos sur le commerce du conseiller économique à la Maison Blanche, Larry Kudlow, malgré l'absence d'accord concret entre Washington et Pékin.

A 09H38, l'indice CAC 40 prenait 30,66 points à 5.931,74 points. La veille, l'indice avait terminé en très légère baisse (-0,10%) à 5.901,08 points.

En affirmant que les discussions avec Pékin sur le commerce étaient très constructives et un accord tout proche, "le conseiller économique à la Maison Blanche ne fait que répéter ce que les autorités américaines affirment constamment depuis avril ou presque", observe Tangi le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

Et en attendant, "l'accord en question n'est toujours pas signé". "Pire, Donald Trump n'a même pas encore annoncé le report des droits de douane sur les importations du secteur automobile alors que la date limite est dépassée", souligne l'expert.

Les marchés étaient également soulagés par les perspectives économiques, oubliant volontiers le bémol en Asie que constitue le ralentissement de la production industrielle en Chine en octobre.

"Le président de la Fed, Jerome Powell, a réitéré sa confiance dans la pérennité de la croissance américaine", souligne Saxo Banque dans une note. Il a fait valoir jeudi que la faiblesse de l'industrie manufacturière n'affectait pas le reste de l'économie aux Etats-Unis, toujours soutenue par la consommation des ménages.

Ce qui renforcerait l'opinion que la Réserve fédérale ne baissera probablement pas les taux d'intérêt à court terme.

En Europe, les eurodéputés ont donné leur feu vert à Thierry Breton, l'ancien PDG d'Atos, pour qu'il devienne commissaire européen au marché unique et au numérique, malgré les risques de conflits d'intérêts soulevés par certains groupes politiques.

Du côté des valeurs, CNP  Assurances perdait 1,15% à 18,01 euros en dépit d'un bénéfice net en hausse de 3,4% sur les neuf premiers mois de l'année.

Vallourec chutait de 5,96% à 2,45 euros. Le groupe a pourtant confirmé ses objectifs annuels après un troisième trimestre bien orienté et vise de "bonnes perspectives" pour 2020 sans les chiffrer pour l'heure.

Akwel (ex-MGI Coutier) s'octroyait 4,65% à 20,05 euros, porté par des ventes en hausse de 8% à 260 millions d'euros au troisième trimestre.

Eurazeo avançait de 0,65% à 61,78 euros après l'annonce qu'elle "pourrait envisager la cession de tout ou partie de sa participation" dans Europcar Mobility Group, actuellement de 29,9%.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/12/2019

Passé le soulagement de la confirmation officielle de l'accord Chine/USA, vient le temps des questions...

Publié le 16/12/2019

Foncière Atland annonce aujourd'hui le succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, à l'issue de la...

Publié le 16/12/2019

Boeing va-t-il être contraint d'arrêter temporairement sa production de 737 MAX ? Selon les indiscrétions du Wall Street Journal, l'option est...

Publié le 16/12/2019

Optimisation du placement de vis cervicalesSpineGuard (FR0011464452- ALSGD), entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale de guidage...

Publié le 16/12/2019

Le Groupe M6 est entré en négociations exclusives avec le Groupe allemand Global Savings Group, acteur mondial majeur du marketing digital, en vue...