En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.12 PTS
+0.80 %
5 494.0
+0.77 %
SBF 120 PTS
4 398.99
+0.76 %
DAX PTS
12 440.85
+0.93 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.178
+0.08 %

La Bourse de Paris démarre du bon pied (+0,33%)

| AFP | 179 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris a ouvert en légère hausse
La Bourse de Paris a ouvert en légère hausse ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris montait légèrement vendredi matin (+0,33%), aidée par Wall Street et par l'espoir d'un apaisement des tensions commerciales, à l'aube d'une séance riche en indicateurs.

A 09H15 (07H15 GMT), l'indice CAC 40 prenait 17,67 points à 5.345,79 points. La veille, il avait fini proche de l'équilibre (-0,08%).

"L'affrontement commercial entre les Etats-Unis et la Chine inquiète un peu moins les investisseurs", a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.

Au cours de la semaine écoulée, Washington et Pékin se sont dit prêts à reprendre le dialogue pour éviter une escalade de leur guerre commerciale, qui commence à faire souffrir les entreprises américaines implantées chez le grand rival asiatique.

"L'absence de propos menaçants de la part des deux acteurs a créé un sentiment optimiste chez les investisseurs, ce qui a permis aux principaux indices américains de renouer avec leur mouvement haussier", a précisé M. Madden.

Outre la géopolitique, les investisseurs vont devoir digérer une série de statistiques.

"Economiquement, la séance sera tournée vers les Etats-Unis avec plusieurs indicateurs prévus cet après-midi qui risquent de ne pas être suffisants pour départager ceux qui voient une fin de cycle imminente aux Etats-Unis et ceux qui croient que, cette fois, c'est différent, la croissance est là pour durer", a commenté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Les investisseurs prendront connaissance des ventes au détail et de la production industrielle aux Etats-Unis en août. La première estimation de la confiance des consommateurs en septembre est également attendue.

Côté européen, la Banque de France prévoit dans le pays une croissance de 1,6% en 2018, 2019 et 2020, tandis que l'inflation devrait s'afficher à 2,1% en 2018, 1,7% en 2019 et 1,8% en 2020.

Avant la séance parisienne, Pékin a également publié plusieurs chiffres clés.

Les investissements en capital fixe en Chine ont continué de s'essouffler en août à des niveaux jamais vus, un signe alarmant pour le géant asiatique.

En revanche, les ventes de détail du pays ont accéléré plus qu'attendu en août. De son côté, la production industrielle a gonflé de 6,1%, une petite accélération conforme aux anticipations du marché.

  1. Euronext Cac 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre évolue à la hausse après avoir brisé, le 13 septembre dernier, la borne haute d'un canal baissier. En outre, les cours ont dépassé le niveau de résistance…

Publié le 21/09/2018

Mauna Kea Technologies cède 2,77% à 3,155 euros après l'annonce d'une perte nette semestrielle de 6,836 millions d'euros, contre une perte de 5,787 millions un an plus tôt. Au 30 juin, la medtech…

Publié le 21/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/09/2018

ECA Group a annoncé une nouvelle vente de drone sous-marin autonome AUV (« Autonomous Underwater Vehicle ») de la gamme A18. Celui-ci sera livré au client fin 2019 en version grande profondeur…

Publié le 21/09/2018

Stéphane Bianchi, ancien dirigeant d'Yves Rocher et actuel membre du conseil du groupe suisse Maus (Lacoste, Aigle...