En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 619.89 PTS
-0.63 %
5 616.00
-0.68 %
SBF 120 PTS
4 428.04
-0.75 %
DAX PTS
12 397.50
-0.57 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
+0.00 %
1.107
-0.02 %

La Bourse de Paris, confiante (+0,21%), a les yeux rivés sur Francfort

| AFP | 407 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris évoluait dans le vert (+0,21%) jeudi matin, soutenue par une accalmie des tensions commerciales entre Pékin et Washington, tandis que les investisseurs placent tous leurs espoirs dans la BCE.

A 09H41, l'indice CAC 40 prenait 12,13 points à 5.630,19 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,44%.

"Tout est possible en ce jour de réunion de la BCE. Les analystes sont très divisés sur les annonces que pourrait faire Mario Draghi concernant les volets suivants: taux de dépôt, QE et tiering", a commenté dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Baisse de taux, nouveaux rachats de dettes publiques et privées ("QE" pour "Quantitative Easing"), système de taux dégressif et prêts géants pour soulager la banque ("tiering"): l'institut de Francfort pourrait en effet annoncer quatre mesures simultanément, soit un "paquet" guetté tout l'été par les marchés financiers.

Toutefois, "nous n'excluons pas qu'après avoir beaucoup promis, Mario Draghi puisse décevoir avec les conséquences négatives que cela impliquerait pour les marchés actions et l'euro", a estimé le spécialiste, qui prévoit "un regain de volatilité lors de cette séance, au moins de 13h45 à 15h30".

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a essuyé un nouveau revers mercredi, la justice écossaise ayant déclaré "illégale" la suspension controversée du Parlement jusqu'au 14 octobre, soit deux semaines seulement avant la date du Brexit.

Le gouvernement, "déçu", a aussitôt annoncé faire appel auprès de la Cour suprême à Londres, et l'audience doit se dérouler mardi.

Du côté des indicateurs, les chiffres de l'inflation du mois d'août sont à l'honneur: en France, la hausse des prix à la consommation a finalement reflué à 1,0% le mois dernier sur un an, du fait du recul des prix des produits manufacturés, selon l'Insee, qui a ainsi revu jeudi à la baisse son estimation provisoire de +1,1% publiée fin août.

Le taux d'inflation en Allemagne a aussi bien ralenti, à 1,4% en août sur un an après 1,7% en juillet, s'éloignant de l'objectif de la Banque centrale européenne, selon des chiffres définitifs publiés jeudi par Destatis.

Ces mêmes données sont également au menu aux Etats-Unis.

En zone euro, les statistiques sur la production industrielle pour juillet complèteront l'agenda.

Sur le terrain des valeurs, Rubis montait de 4,15% à 53,95 euros, profitant de résultats en hausse au premier semestre, tirés par des acquisition récentes et toutes ses principales activités.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Witbe, spécialiste de la Qualité d'Expérience (QoE) des services numériques, a été sélectionné par Turkcell, premier opérateur en Turquie, pour automatiser les tests et l'analyse de ses…

Publié le 16/09/2019

Les attaques en Arabie Saoudite font bondir les cours du baril de brut...

Publié le 16/09/2019

La flambée du pétrole (+8,7% pour le Brent; +7,9% pour le WTI) soutient logiquement les valeurs pétrolières. TechnipFMC bondit de 6,4% tandis que Total grimpe de 2,9%. Sur le SBF 120, CGG s'adjuge…

Publié le 16/09/2019

Cette offre s'appuie sur le savoir-faire de Petits-fils, qui a rejoint Korian en novembre 2018

Publié le 16/09/2019

Korian poursuit la diversification de son offre en tant qu'opérateur intégré de solutions pour les personnes en perte d'autonomie. Un an après la création de Korian Solutions, son agence digitale…