En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.143
-0.02 %

La Bourse de Paris finit en recul, les incertitudes dominent

| AFP | 1364 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris finit en baisse de 0,50%
La Bourse de Paris finit en baisse de 0,50% ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a fini dans le rouge (-0,50%) jeudi, lestée par Wall Street, les incertitudes ambiantes entamant l'entrain initial des investisseurs.

L'indice CAC 40 a cédé 27,38 points à 5.454,55 points, dans un volume d'échanges étoffé de 3,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en légère progression de 0,15%.

Après une ouverture en hausse, la cote parisienne a pris de l'élan avant d'être rattrapée dans l'après-midi par la morosité.

"Il n'y a pas eu de catalyseur, de chiffre ou de déclaration" expliquant ce recul, commente à l'AFP Alexandre Baradez, analyste pour IG France.

Pour le spécialiste, il s'agissait plutôt d'un contexte poussant à la circonspection.

"L'euro était déjà très élevé et ne retombe toujours pas, ce qui entretient un climat moyen. Il y a aussi les taux d'emprunts qui se redressent. C'est une accumulation, avec toujours le débat autour des banques centrales" et du rythme du resserrement monétaire, estime-t-il.

En effet, la Banque centrale américaine (Fed) a certes laissé les taux d'intérêt inchangés mercredi, mais elle a aussi signalé que l'inflation allait remonter cette année.

"Le communiqué était un peu moins accommodant que le précédent", relève M. Baradez, ce qui a entraîné une nouvelle tension sur le marché de la dette, peu apprécié par les valeurs défensives.

A cela s'ajoutait la question du plafond de la dette outre-Atlantique, ajoute l'analyste. Si un compromis budgétaire n'est pas trouvé d'ici là, une nouvelle fermeture des services administratifs pourrait avoir lieu le 8 février, après déjà une interruption de trois jours intervenue le 19 janvier.

Dans un contexte où les marchés ont déjà fortement grimpé, "C'est une forme de prudence", résume M. Baradez.

  1. CAC 40 (Euronext)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…