En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 844.60 PTS
-1.07 %
4 845.5
-0.89 %
SBF 120 PTS
3 858.07
-0.88 %
DAX PTS
10 873.32
-0.47 %
Dowjones PTS
24 280.93
-1.29 %
6 692.13
-1.12 %
1.129
-0.57 %

La Bourse de Paris démarre en nette hausse, soutenue par les propos du président de la Fed

| AFP | 260 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a démarré en nette hausse jeudi (+0,91%), suivant la tendance de Wall Street, les investisseurs se montrant rassurés par des propos du président de la Banque centrale américaine (Fed) au sujet de la remontée des taux d'intérêt.

À 09H25, l'indice CAC 40 prenait 45,46 points à 5.028,70 points. La veille, il avait fini stable (0%).

Les marchés européens gagnent du terrain "grâce aux commentaires de Powell", a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.

Le patron de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a estimé mercredi que les taux étaient "juste au-dessous" d'un niveau neutre.

Les investisseurs, qui redoutaient depuis plusieurs mois une remontée trop rapide des taux d'intérêt, "ont considéré cette mise à jour comme un signe que la Fed va poursuivre une politique de resserrement monétaire moins agressive", a expliqué M. Madden.

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis restait un des sujets centraux inscrits à l'agenda.

A quelques jours d'une rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, les investisseurs continuaient à scruter tout indice sur les discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

"Même s'il semble y avoir des avancées plutôt positives au niveau de la guerre commerciale, dans la perspective du G20, le marché opte clairement pour la prudence", a indiqué Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Les questions du budget italien, rejeté par la Commission européenne, et du Brexit restaient également prégnantes.

De nombreux indicateurs figuraient à l'agenda

La croissance économique a bel et bien rebondi en France au troisième trimestre, atteignant 0,4% contre 0,2% aux deux trimestres précédents. De même, les dépenses de consommation des ménages français en biens ont rebondi de 0,8% en octobre, après une nette baisse de 2% en septembre, selon l'Insee.

Les investisseurs prendront également connaissance de l'inflation provisoire et des chiffres du chômage pour le mois de novembre en Allemagne.

Aux Etats-Unis, les dépenses hebdomadaires d'allocation chômage, les dépenses et revenus des ménages pour octobre et les promesses de ventes de logements du même mois figurent à l'ordre du jour.

En fin de journée, les investisseurs découvriront le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

En matière de valeurs, Renault prenait 0,92% à 62,50 euros, tandis que les dirigeants de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vont se réunir jeudi à Amsterdam pour la première fois depuis l'arrestation de Carlos Ghosn.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Royole Corporation et le Centre d'innovation d'Airbus China (ACIC) ont signé officiellement un protocole d'accord stratégique (PE)...

Publié le 14/12/2018

  Dassault Aviation salue la décision de la Cour suprême de l'Inde Dassault Aviation réaffirme son engagement total vis-à-vis de l'Inde et de ses…

Publié le 14/12/2018

Le ministère de la Défense hongrois a commandé 16 hélicoptères multirôles H225M équipés du système d’armes HForce. Cette commande est assortie d’un programme de formation et de soutien…

Publié le 14/12/2018

Philippe Lagayette administrateur référent, président en exercice du conseil d’administration de Renault, dément les rumeurs de presse faisant état de divergences au sein du conseil à…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF