5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Bourse de Paris sans entrain à la mi-journée

| AFP | 347 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris sans entrain à la mi-journée
La Bourse de Paris sans entrain à la mi-journée ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

La Bourse de Paris manquait toujours cruellement d'entrain (+0,10%) vendredi à la mi-journée en l'absence de nombreux investisseurs en raison d'un jour férié en France, même si la séance américaine promettait plus d'animation.

A 12H03 (10H03 GMT), l'indice CAC 40 prenait 5,21 points à 5.240,61 points dans un volume d'échanges de 598 millions d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,25%.

La cote parisienne, après une ouverture en petite hausse, a oscillé à proximité de l'équilibre au cours de la matinée, manquant cruellement de conviction alors que les volumes d'échanges sont restés très faibles en ce jour de fête nationale en France.

"Les marchés actions européens sont globalement stables aujourd'hui, l'absence de nouvelles données macroéconomiques ayant laissé les investisseurs dans une humeur attentiste", a relevé dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.

L'indice parisien, qui a bénéficié depuis deux jours du vent porteur insufflé par les déclarations de la présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen, reprenait son souffle dans l'attente d'une série d'indicateurs aux Etats-Unis, en particulier des chiffres de l'inflation.

La présidente de la banque centrale américaine a assuré mercredi que la Fed maintiendrait le cap d'un relèvement graduel des taux directeurs et a estimé que leur niveau actuel, entre 1% et 1,25%, ne devrait "pas être beaucoup plus élevé" à terme, ce qui avait nettement soutenu les marchés actions.

Après s'être exprimée devant la Chambre des Représentants mercredi, la présidente de la Fed a réitéré le même propos jeudi devant une Commission du Sénat, sans faire de révélations supplémentaires.

- Début des résultats américains -

Du côté des indicateurs, si la journée est calme côté européen, elle sera en revanche chargée outre-Atlantique avec notamment les chiffres de l'inflation pour le mois de juin, un des indicateurs les plus scrutés par la banque centrale américaine.

Les ventes au détail et la production industrielle pour ce même mois sont également à l'agenda aux Etats-Unis, tout comme la confiance des consommateurs pour juillet donnée par l'Université du Michigan.

Mais ce vendredi marquera surtout le coup d'envoi de la saison des résultats du deuxième trimestre et premier semestre aux Etats-Unis avec l'entrée en lice de trois poids lourds bancaires de la cote: JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo.

En zone euro, les investisseurs doivent encore prendre connaissance du commerce extérieur pour le mois de mai.

Par ailleurs, le marché automobile européen s'est encore rapproché, au mois de juin, de son niveau d'avant-crise, et a enregistré sa meilleure performance des dix dernières années, avec 1,5 million de voitures vendues, ce qui ne semblait pas particulièrement profiter aux valeurs du secteur dans l'immédiat.

Sur le front des valeurs, Air France gagnait 2,40% à 13,43 euros alors que le sort de Boost, la filiale moyen et long-courrier de la compagnie, tête de gondole du plan stratégique d'Air France, sera connu lundi, près de dix mois après l'annonce du projet.

SFR grappillait 0,07% à 29,72 euros après que le groupe de médias et télécoms Altice, maison mère de l'opérateur de télécoms, a annoncé vendredi racheter au groupe espagnol Prisa sa part de 94,7% détenue dans le portugais Media Capital pour une valeur d'entreprise de 440 millions d'euros.

EDF progressait de 0,48% à 8,87 euros alors que EDF Energies Nouvelles, sa filiale dédiée aux énergies renouvelables, a annoncé jeudi avoir acquis aux Etats-Unis deux projets d'énergie solaire d'une capacité de 179 mégawatts auprès de First Solar.

  1. CAC 40 (Euronext)

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS