En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

La Bourse de Paris nerveuse passe sous les 5.300 points

| AFP | 1529 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris passait sous le seuil technique des 5.300 points vendredi matin, alors que les investisseurs continuent de suivre de près l'évolution du coronavirus dans le monde, sans pouvoir évaluer son impact économique dans la durée.

A 09H22, l'indice CAC 40 abandonnait 1,54% (-82,6 points) à 5.278,41 points. La veille, il avait fini en baisse de 1,90%.

Les Bourses asiatiques étaient en berne également vendredi: Tokyo a perdu 2,72%t et les places chinoises ont ouvert en net repli. Wall Street a chuté pour sa part de 3,58% jeudi.

L'épidémie poursuit son chemin au niveau mondial. Aux Etats-Unis, 8,3 milliards de dollars ont été débloqués pour financer un plan d'urgence de lutte contre le coronavirus qui a contaminé plus de 180 personnes et fait au moins 12 morts dans le pays.

Dans ce contexte, la Réserve fédérale américaine (Fed) a abaissé mardi ses taux d'un demi-point de pourcentage, n'attendant pas sa prochaine réunion monétaire, une première depuis la crise financière de 2008.

"Les investisseurs anticipent maintenant une nouvelle baisse de 50 à 75 points de base de la Fed lors de la réunion du FOMC (Comité de politique monétaire) prévue les 17 et 18 mars prochains", écrit Vincent Boy, analyste marché chez IG France.

Les investisseurs attendent aussi une action de la Banque centrale européenne (BCE) lors de sa réunion de politique monétaire jeudi prochain mais appellent plutôt une intervention de relance budgétaire des Etats.

D'autres banques centrales sont aussi sur les starting-blocks mais nombre d'intervenants de marché considèrent que la réponse à apporter devrait être beaucoup plus budgétaire que monétaire pour être efficace. Car les premiers effets de l'épidémie sont apparus dans l'économie réelle.

"Les interruptions des chaînes d'approvisionnement se font sentir à l'échelle mondiale, en particulier pour les entreprises étrangères qui dépendent des PME/ETI chinoises", note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Le choc sur l'offre est désormais visible et il touche de nombreux secteurs (électronique, alimentaire, boissons, tabac...) et entraînera des retards de production importants pendant au moins plusieurs semaines", souligne-t-il.

L'ensemble des 40 valeurs composant l'indice parisien était marqué au fer rouge.

EssilorLuxottica reculait de 3,24% à 120,90 euros, le groupe tablant pour 2020 sur une croissance de ses ventes proche de celle de l'an passé.

Airbus perdait 3,38% à 104,04 euros après n'avoir enregistré aucune nouvelle commande d'avion commercial en février.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…