En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0.14 %
1.111
+0.03 %

La Bourse de Paris cède du terrain

| AFP | 389 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris cédait du terrain (-0,66%) mercredi matin, craignant un regain de tensions entre Pékin et Washington après un vote du Sénat américain favorable à Hong Kong et des déclarations de Donald Trump menaçant la Chine d'une surenchère douanière.

A 09H37, l'indice CAC 40 se repliait de 39,09 points à 5.869,96 points. La veille, il avait fini en repli de 0,35%, après avoir toutefois signé un nouveau plus haut en séance.

"La séance d'hier n'était pas la plus animée pour les investisseurs. Comme on pouvait l'attendre, la phase de consolidation du CAC 40 s'est poursuivie", a relevé dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Les derniers échos en provenance de Washington ne devraient pas non plus contribuer à apaiser le climat.

Le Sénat américain a en effet adopté mardi à l'unanimité un texte soutenant les "droits de l'Homme et la démocratie" à Hong Kong, provoquant la colère de Pékin qui a convoqué un haut diplomate américain.

"Il sera intéressant de voir si les tensions entre Washington et Pékin au sujet de Hong Kong ont un impact sur la tendance", a observé Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Le président américain Donald Trump a en outre promis mardi une nouvelle hausse des tarifs douaniers visant les produits chinois si aucun accord n'était trouvé avec Pékin pour mettre fin à la guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Du côté des indicateurs, les investisseurs prendront connaissance dans la matinée du rapport semestriel sur la stabilité financière de la BCE ainsi que des minutes de la dernière réunion monétaire de la Fed, qui seront publiées après la clôture des Bourses européennes.

La Banque centrale chinoise a pour sa part annoncé mercredi une légère baisse d'un des taux préférentiels qu'imposent les banques commerciales à leurs clients, la seconde mesure du genre cette semaine pour soutenir une économie en plein ralentissement.

Les valeurs liées aux matières premières, particulièrement sensibles aux développements sur le commerce, accusaient le coup après les nouvelles menaces douanières de Donald Trump.

Imerys reculait de 3,18% à 35,96 euros, Eramet de 3,14% à 42,94 euros, ArcelorMittal de 2,51% à 14,40 euros tandis que Vallourec et CGG se repliaient de respectivement 2,11% à 2,36 euros et 1,65% à 2,26 euros.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...