En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 828.79 PTS
-0.51 %
4 828.0
-0.37 %
SBF 120 PTS
3 842.22
-0.40 %
DAX PTS
10 856.65
-0.08 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.133
+0.22 %

La Bourse de Paris continue à redresser la tête

| AFP | 929 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris finit dans le vert, encouragée par la bonne tenue de Wall Street et par des propos du président de la Banque centrale européenne la veille
La Bourse de Paris finit dans le vert, encouragée par la bonne tenue de Wall Street et par des propos du président de la Banque centrale européenne la veille ( Miguel MEDINA / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé de nouveau en territoire positif (+0,48%) mardi, encouragée par la bonne tenue de Wall Street et par des propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) la veille.

L'indice CAC 40 a pris 25,70 points, à 5.366,15 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,3 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,40%.

Après une ouverture légèrement dans le rouge, la cote parisienne a redressé la barre et progressivement gagné en vigueur.

"Le marché poursuit le rebond engagé hier à la suite notamment des propos tenus par le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, qui a réitéré l'engagement de la banque centrale à maintenir des conditions de crédit très favorables pendant un temps encore long", a commenté auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

Par ailleurs, le CAC 40 a aussi bénéficié "de la bonne tenue de Wall Street alors que le SP 500, son indice le plus important, a établi de nouveaux records" ce mardi, a-t-il complété.

Dans ce contexte, l'échec des négociations en vue de former une coalition gouvernementale en Allemagne laissait les investisseurs de marbre.

Cet échec "a été relativisé hier car quel que soit le cas de figure, le maintien d'un gouvernement minoritaire ou de nouvelles élections, l'issue n'est pas susceptible de modifier la politique économique allemande de manière significative ni d'infléchir la dynamique de croissance qui est très favorable" dans le pays, a estimé M. Larrouturou.

Du côté des indicateurs, les investisseurs ont eu affaire à un agenda quasiment vide, en dehors des reventes de logements aux Etats-Unis, qui ont augmenté plus que prévu en octobre, à 5,48 millions, malgré une hausse des prix.

- Semaine écourtée par Thanksgiving -

De façon générale, la semaine promet d'être peu étoffée en termes de volumes alors que les marchés américains seront fermés jeudi et partiellement vendredi en raison de la fête de Thanksgiving.

Sur le terrain des valeurs, ArcelorMittal a gagné 2,42% à 24,54 euros, soutenu par le relèvement par l'agence de notation financière SP Global Ratings de la perspective de sa dette à long terme, signifiant que l'agence pourrait relever aussi sa note, actuellement de BB+.

Fnac Darty a profité pour sa part (+4,44% à 82,51 euros) d'un début de suivi de son titre par Exane BNP Paribas, avec la recommandation "surperformer" .

DBV Technologies a continué (+2,77% à 42,30 euros) à être dynamisé par l'annonce la veille d'un premier essai de phase III qui s'est avéré concluant pour son produit phare contre l'allergie à l'arachide chez les enfants.

Sodexo (+1,50% à 107,95 euros) a surfé sur le courant porteur pour le secteur généré par les bons résultats du britannique Compass pour son exercice 2016-2017.

LVMH est monté de 0,98% à 251,70 euros. Le numéro un mondial du luxe a annoncé mardi prendre le contrôle d'un domaine viticole très réputé, Colgin Cellars, en Californie.

Airbus a progressé de 0,96% à 86,02 euros après que le constructeur a annoncé mardi que l'A350-1000 a obtenu ses certifications de la part des organismes d'aviation civile européen et américain, ouvrant la voie à la livraison du premier exemplaire du plus gros bimoteur du groupe à la fin de l'année.

CGG a perdu en revanche 1,84% à 3,73 euros, pénalisé par l'annonce que le tribunal de commerce de Paris rendrait vendredi un jugement sur le projet de plan de sauvegarde du groupe parapétrolier.

Bouygues n'a pas tiré parti (-1,23% à 42,56 euros) de l'annonce que Bouygues Telecom et le gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE ont noué mardi un partenariat pour mieux équiper les zones rurales en technologie de l'internet des objets.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…

Publié le 17/12/2018

Le groupe va rester indépendant...