En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
-0.04 %

La Bourse de Paris perd un peu de terrain

| AFP | 328 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris perdait un peu de terrain (-0,35%) jeudi matin, au démarrage d'une séance qui devrait être centrée sur de très nombreux résultats d'entreprises et tandis que Theresa May se rend de nouveau à Bruxelles pour tenter de nouvelles négociations autour du Brexit.

A 09H53 (08H53 GMT), l'indice CAC 40 perdait 17,77 points à 5.061,28 points. La veille, il avait déjà fini à l'équilibre (-0,08%).

Les marchés financiers de Chine continentale, de Hong Kong et de Taïwan étaient toujours fermés jeudi pour cause de jour férié.

"En attendant les prochains développements sur les thématiques - toujours les mêmes - qui accaparent l'attention des investisseurs (Brexit, négociations sino-américaines, retour possible du "shutdown" budgétaire aux Etats-Unis, etc.), ces derniers vont se concentrer sur les publications de résultats, nombreuses ce jeudi en Europe, en particulier en France", a relevé dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Les investisseurs continueront à suivre les développements autour du Brexit. La Première ministre britannique Theresa May va tenter jeudi à Bruxelles d'obtenir un nouveau compromis sur la question brûlante de la frontière irlandaise, malgré le refus obstiné de l'UE de renégocier l'accord de retrait du Royaume-Uni.

Du côté des indicateurs, le déficit commercial de la France s'est creusé de 2,1 milliards d'euros à 59,9 milliards en 2018 en raison de la remontée des cours du pétrole, ont rapporté jeudi les douanes.

La balance des paiements, qui comprend les échanges des services, enregistre pour sa part un déficit de 16,8 milliards d'euros en 2018, contre 13,1 milliards en 2017, a rapporté de son côté la Banque de France.

De son côté, la production industrielle allemande a de nouveau reculé en décembre, baissant de 0,4% sur un mois après avoir perdu 1,3% en novembre.

Sur le front des valeurs, Publicis dévissait de 13,85% à 47,38 euros, pénalisé par un chiffre d'affaires de 8,969 milliards d'euros en 2018, en repli de 3,9% (+0,1% en organique), souffrant des difficultés de la publicité traditionnelle aux Etats-Unis au dernier trimestre.

Lagardère s'effritait de 0,52% à 22,97 euros après avoir publié un chiffre d'affaires en hausse de 2,5% pour 2018, à 7,258 milliards d'euros, grâce notamment aux bonnes performances de sa branche de distribution dans les transports et à une acquisition aux Etats-Unis.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...