En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.85 PTS
-0.07 %
5 390.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
4 257.86
-0.08 %
DAX PTS
11 549.96
-0.46 %
Dowjones PTS
25 962.51
+0.84 %
7 493.27
+1.52 %
1.137
-0.42 %

La Bourse de Paris navigue à vue (+0,08%) en attendant le vote sur le Brexit

| AFP | 176 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé sans direction (+0,08%) mardi, les investisseurs peinant à se positionner à quelques heures d'un vote crucial des députés britanniques sur l'accord de Brexit, dont le rejet semblait probable.

L'indice CAC 40 a grappillé 4,29 points à 5.270,25 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,3 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,66%.

La cote parisienne, après un démarrage dans le vert, a vu ses ardeurs freinées à la mi-journée par la probabilité croissante de voir l'accord sur le Brexit rejetée, avant de remonter la pente.

Il s'agit "d'une journée assez calme" sur les marchés où l'on "digère un petit peu les nouvelles de ces derniers jours", a commenté auprès de l'AFP Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo BHF Securities.

"Nous sommes toujours en attente" de l'issue du vote sur le Brexit ce soir, a-t-il ajouté, et avant cela, "le marché est vraiment à l'équilibre sans prendre spécialement de risques dans un sens ou dans un autre".

Theresa May tentait mardi de sauver son accord de Brexit qui se dirigeait vers un nouveau rejet au Parlement britannique, après la publication de l'avis, potentiellement dévastateur, du conseiller légal du gouvernement sur les changements obtenus la veille par la Première ministre.

Si l'accord est rejeté mardi soir, les députés voteront mercredi sur la possibilité de sortir de l'UE sans accord, un scénario redouté par les milieux économiques. Si ce n'est pas le cas, un vote sur un report "limité" du Brexit sera organisé jeudi.

"Le marché est un peu compliqué à lire (ce mardi)", d'autant qu'"il n'y a pas spécialement de nouvelles sur les sociétés, mis à part l'actualité sur Boeing", a poursuivi M. Jacoby.

Sur le front des indicateurs, la croissance économique au Royaume-Uni a nettement rebondi de 0,5% en janvier sur un mois après une fin d'année exécrable.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont pour leur part très légèrement augmenté en février (+0,2%), comme s'y attendaient les analystes, mais sur un an, l'inflation a marqué le pas à 1,5%, selon l'indice CPI publié par le département du Travail.

Spie s'envole

En matière de valeurs, Airbus a gagné 1,43% à 114,58 euros alors que son concurrent américain Boeing continuait de dévisser de plus de 6% mardi à Wall Street, deux jours après le crash en Ethiopie d'un de ses avions phares, le 737 MAX 8, désormais interdit de survol de leur espace aérien par un nombre croissant de pays et suspendu par plusieurs compagnies aériennes.

Renault s'est effrité de 0,29% à 58,56 euros. Une nouvelle gouvernance, le président de Renault qui renonce à briguer la tête de Nissan: l'Alliance franco-japonaise a pris mardi "un nouveau départ", sous le regard lointain de son bâtisseur Carlos Ghosn, désormais persona non grata.

Saint-Gobain a grimpé de 1,72% à 31,92 euros.

Iliad a perdu 1,70% à 85,80 euros. L'UFC-Que Choisir a assigné Free en justice pour des clauses incluses dans son offre de location de téléphone mobile. Parallèlement, Free (Iliad) et Altice ne se sont toujours pas mis d'accord sur les nouvelles conditions de diffusion des chaines du groupe Altice sur les box Free, selon Altice.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

        Paris, le 21 mars 2019 BOURSE DIRECT HORIZON : OSCAR DU MEILLEUR « NOUVEAU CONTRAT D'ASSURANCE VIE »          Le nouveau contrat d'assurance…

Publié le 21/03/2019

La dilution potentielle, dans l'hypothèse d'une conversion de l'intégralité de ces obligations est de 9%...

Publié le 21/03/2019

La firme à la pomme a repris jeudi à Microsoft la place de première capitalisation boursière mondiale. Prochaine étape en vue : le seuil symbolique des 1.000 Mds$ de capitalisation.

Publié le 21/03/2019

Ce nouveau bail prendra effet le 1er décembre 2019 à Issy-les Moulineaux...

Publié le 21/03/2019

Serenea est une solution d'Ehpad digital et connecté, développé par la société, fournissant un outil de suivi et de pilotage opérationnel en temps réel...