En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 256.92 PTS
-0.25 %
5 249.00
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 158.04
-0.34 %
DAX PTS
11 349.59
-0.13 %
Dowjones PTS
25 565.55
+0.25 %
7 322.76
-0.04 %
1.132
+0.22 %

La Bourse de Paris mi-figue mi-raisin à la mi-journée (+0,09%)

| AFP | 1461 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris restait prudente lundi à la mi-journée (+0,09%), partagée entre des progrès dans les discussions commerciales sino-américaines et un nouveau ralentissement des ventes de voitures en Chine.

A 13H42 (12H42 GMT), l'indice CAC 40 prenait 4,60 points à 5.157,79 points, évoluant à ses plus hauts niveaux annuels, dans un volume d'échanges très faible de 881,5 millions d'euros.

La cote parisienne a ouvert quasiment stable, oscillant autour de l'équilibre au fil de la matinée.

L'activité était limitée en l'absence des investisseurs américains, Wall Street étant fermée pour le jour férié du "President's Day".

Le président américain, Donald Trump, a déclaré samedi que les deux journées de pourparlers commerciaux à Pékin avaient été "très productives". Il a aussi laissé entendre qu'il pourrait repousser la date butoir du 1er mars pour la conclusion d'un accord commercial avec la Chine.

Toutefois, les deux parties ont reconnu que des questions "très difficiles" sont toujours en suspens, tandis que de nouvelles rencontres sont prévues cette semaine à Washington.

"Mais alors qu'un accord semble en bonne voie, un autre point lié au protectionnisme revient, celui du secteur automobile", relève Franklin Pichard, directeur général chez Kiplink Finances.

"Européens et Japonais sont directement visés, il est donc urgent de trouver un accord commercial au risque sinon de voir la croissance européenne ralentir un peu plus", précise-t-il.

Dimanche soir, le ministère américain du Commerce a annoncé avoir officiellement remis à la Maison Blanche son rapport sur l'industrie automobile, qui pourrait déclencher une surtaxe des voitures importées et intensifier les tensions avec l'Europe.

La Commission européenne a promis lundi une réponse "rapide et adaptée" si les Etats-Unis concrétisaient leurs menaces de surtaxer les automobiles européennes importées aux Etats-Unis.

Dans ce contexte de guerre commerciale, les ventes automobiles en Chine se sont effondrées en janvier de 15,8% sur un an. Le premier marché mondial continue ainsi de se replier drastiquement après la baisse historique enregistrée en 2018.

TF1 garde le vent en poupe

Sur le plan des valeurs, le secteur automobile était mitigé, pâtissant à la fois des craintes de hausse des droits de douane sur les véhicules et des derniers chiffres chinois. Peugeot grignotait 0,28% à 21,35 euros tandis que Renault cédait 1,43% à 58,78 euros.

Le secteur bancaire se portait en revanche aussi bien qu'en fin de semaine. Crédit Agricole montait de 2,59% à 10,46 euros, Société Générale de 2,53% à 25,17 euros et BNP Paribas de 0,94% à 42,51 euros.

En tête du SBF 120, TF1 poursuivait sur sa lancée de vendredi, grimpant de 9,86% à 7,41 euros.

Le titre Icade cédait 1,28% à 73,25 euros, le groupe immobilier prévoyant un probable repli de sa performance en 2019.

Faurecia avançait de 0,79% à 39,71 euros, l'équipementier automobile prévoyant de conserver une "rentabilité élevée" cette année.

EDF perdait 2,89% à 13,59 euros. L'Etat, actionnaire à 83,66% d'EDF, va renoncer pendant trois ans à son dividende en "cash" et le recevra sous forme d'actions, a indiqué aux Echos le président de l'entreprise Jean-Bernard Lévy.

Vinci reculait de 0,79% à 79,88 euros. Le leader espagnol de la construction ACS a annoncé vendredi qu'il avait remporté un contrat de 3 milliards d'euros dans le cadre d'une coentreprise avec Vinci pour agrandir un tronçon congestionné d'autoroute en Virginie, dans l'est des Etats-Unis.

ALD montait de 2,81% à 12,09 euros. La filiale de location de véhicules longue durée et de gestion de flotte de la Société Générale est entrée en discussions exclusives avec le néerlandais Stern Groep pour l'acquisition de SternLease.

Casino perdait 2,31% à 43,96 euros, après l'abaissement de la recommandation de Deutsche Bank à "conserver" contre "acheter".

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/03/2019

l'Institut Ifo supérieur aux attentes a permis d'atténuer les inquiétudes économiques

Publié le 25/03/2019

Après un début de séance dans le rouge, les Bourses européennes ont peu à peu réduit leurs pertes, dans le sillage d’un indicateur économique meilleur que prévu. Ainsi, l'indice Ifo, qui…

Publié le 22/03/2019

Les marchés actions américains évoluent en net repli à l'ouverture dans le sillage des places européennes. Les résultats médiocres des enquêtes PMI des directeurs d'achats en Europe publiées…

Publié le 22/03/2019

Wall Street consolide également avant bourse

Publié le 22/03/2019

Après un début de séance sans grand changement, les Bourses européennes ont pris résolument le chemin de la baisse, dans le sillage d’indice PMI décevants en Europe. La nouvelle salve…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

Florent Menegaux, qui prendra ses fonctions de président de Michelin à l'issue de l'Assemblée Générale du 17 mai prochain, a souhaité mettre en place un comité exécutif groupe (CEG) resserré.…

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars 2019TRIGANOLe spécialiste des camping-cars publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.Mardi 26 mars 2019NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier et des consignes…

Publié le 25/03/2019

Cure d'austérité

Publié le 25/03/2019

  Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de commerce et l'article 223-16 du Règlement…

Publié le 25/03/2019

Ladislas Paszkiewicz est nommé directeur de la communication financière du groupe Total à compter du 1er juillet 2019, annonce le géant pétrolier...