En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

La Bourse de Paris finit en nette baisse (-1,84%)

| AFP | 481 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a clôturé en nette baisse jeudi (-1,84%), pénalisée par des données macroéconomiques jugées mauvaises et des résultats d'entreprises mitigés.

L'indice CAC 40 a perdu 93,49 points à 4.985,56 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,4 milliards d'euros. La veille, il avait fini à l'équilibre (-0,08%).

La baisse du marché s'explique par "une combinaison" de plusieurs éléments, a expliqué à l'AFP Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque. "Il y a d'abord l'actualité du jour à savoir de mauvaises données macroéconomiques et des résultats d'entreprises très mitigés", a-t-il dit.

La Commission européenne a abaissé sa prévision de croissance 2019 pour la zone euro à 1,3%, contre 1,9% précédemment, avec un ralentissement particulièrement important en Italie mais aussi en Allemagne.

De son côté, la Banque d'Angleterre a fortement abaissé sa prévision de croissance pour 2019 à 1,2%, contre 1,7% précédemment, en raison du ralentissement économique mondial et du renforcement des incertitudes autour du Brexit.

De plus, sur le plan microéconomique, "on fait un peu le grand écart entre d'un côté les mauvais chiffres et la sanction en Bourse de Publicis et de l'autre côté de très bons chiffres pour Pernod Ricard", a encore observé Andrea Tuéni.

Le marché a gardé un oeil attentif sur le dossier du Brexit. La Première ministre britannique Theresa May a promis jeudi que le Brexit aurait lieu "dans les temps", à l'issue de sa rencontre avec les chefs des institutions européennes à Bruxelles.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a pour sa part jugé que son entretien avec Theresa May n'avait pas permis de réaliser des progrès pour permettre une sortie ordonnée du Royaume-Uni de l'UE.

Publicis dernier du CAC

Côté valeurs, Publicis a dévissé de 14,84% à 46,84 euros, pénalisé par la publication d'une croissance organique de seulement 0,1% sur l'année 2018 et en recul de 0,3% sur le seul quatrième trimestre, bien inférieure aux attentes.

Société Générale a chuté de 6,77% à 24,71 euros, après avoir abaissé son objectif de rentabilité des fonds propres à horizon 2020. Son concurrent Crédit Agricole SA a lâché de son côté 1,44% à 10,02 euros.

Sanofi a reculé de 1,59% à 74,83 euros, après avoir annoncé un bénéfice net de 4,3 milliards d'euros en 2018, en chute de 48,8% sur un an, à cause d'une importante plus-value exceptionnelle en 2017 liée à la cession de sa division vétérinaire Merial.

Total s'est replié de 1,51% à 48,05 euros malgré un bénéfice 2018 en forte hausse.

Pernod Ricard a à l'inverse gagné 1,22% à 149,45 euros, fort d'un chiffre d'affaires qui a augmenté de 5% au premier semestre de son exercice 2018/2019, tandis que son bénéfice net reculait de 11%.

Lagardère a perdu 2,08% à 22,61 euros après avoir publié un chiffre d'affaires 2018 en hausse de 2,5%, à 7,258 milliards d'euros, grâce notamment aux bonnes performances de sa branche de distribution dans les transports et à une acquisition aux Etats-Unis.

ArcelorMittal a abandonné 2,40% à 20,13 euros malgré un bénéfice net 2018 de 5,1 milliards de dollars, en progression de 12,7%.

Renault (-4,24% à 57,87 euros) va signaler à la justice que son ancien patron Carlos Ghosn a reçu pour son "bénéfice personnel" l'équivalent de 50.000 euros en nature dans le cadre d'une convention de mécénat signée avec le Château de Versailles.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…