En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 873.40 PTS
+1.65 %
4 872.50
+1.63 %
SBF 120 PTS
3 885.32
+1.66 %
DAX PTS
11 141.13
+2.04 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.00 %
6 718.45
+0.00 %
1.139
+0.04 %

La Bourse de Paris prend du recul face au message prudent la BCE

| AFP | 333 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé en légère baisse (-0,26%) jeudi, les investisseurs prenant un peu de recul face au message prudent de la Banque centrale européenne, après deux jours de nette hausse.

L'indice CAC 40 a perdu 12,53 points à 4.896,92 points. La veille, il avait fini en hausse de 2,15%.

Après des premiers pas en légère hausse, la cote parisienne a passé l'essentiel de la séance à proximité de l'équilibre avant de finir en léger reflux.

"Le marché retient la prudence affichée par la Banque centrale européenne, ce qui génère un peu de méfiance parmi les investisseurs", a estimé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Le président de l'institution Mario Draghi a confirmé ce que le marché voyait déjà dans les indicateurs économiques moins dynamiques publiés depuis quelque temps", a-t-il ajouté.

La BCE a opéré jeudi un tournant historique en entérinant, comme l'anticipaient les marchés, l'abandon fin décembre de son large programme de soutien à l'économie.

Très attendu tant les inquiétudes économiques s'accumulent depuis des mois, le président de l'institution Mario Draghi s'est livré à un numéro d'équilibriste: confiant dans les perspectives d'inflation, le banquier italien s'est montré plus pessimiste sur la croissance.

Les investisseurs ont également continué à suivre les nombreux dossiers politiques en cours.

Après avoir échappé à un vote de défiance, la Première ministre britannique Theresa May a reconnu jeudi qu'elle n'attendait pas de "percée immédiate" lors d'un sommet à Bruxelles, où elle est venue demander de nouvelles "assurances" à l'UE pour apaiser les craintes des députés britanniques sur l'accord de Brexit.

En Italie, le gouvernement a proposé mercredi à Bruxelles de ramener son déficit public à 2,04% du PIB en 2019, au lieu de 2,4%, dans l'espoir de mettre fin au bras de fer sur son budget avec l'UE et d'échapper à une procédure d'infraction. Mais jeudi, le commissaire européen Pierre Moscovici a demandé à l'Italie des efforts supplémentaires pour son budget 2019.

Le gouvernement français a pour sa part appelé jeudi les "gilets jaunes" à "ne pas manifester" pour le cinquième samedi de suite.

Sur le tableau des valeurs, Plastic Omnium a bondi de 6,98% à 20,61 euros, dynamisé par la confirmation de ses objectifs pour l'exercice en cours.

Pierre et Vacances a reculé de 1,40% à 15,48 euros après l'annonce de la sortie de son capital du chinois HNA.

Pernod Ricard s'est replié de 0,40% à 148,20 euros alors que le fonds activiste américain Elliott a annoncé détenir plus de 2,5% des parts du deuxième groupe mondial de spiritueux, lui demandant notamment d'envisager une fusion avec un autre acteur du secteur.

Mr Bricolage a gagné 4,50% à 8,36 euros, profitant de l'annonce de la cession de ses 65 magasins intégrés sur un parc total de 781.

Bic a perdu 2,08% à 89,25 euros après avoir annoncé mercredi avoir initié une "revue organisationnelle" de ses activités mondiales, destinée à améliorer sa performance opérationnelle.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…

Publié le 18/01/2019

Le titre se retourne à la hausse au-dessus du support à 24.64 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point d'effectuer un croisement…