En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0. %
1.110
+0.02 %

La Bourse de Paris finit la semaine sans prendre de risque

| AFP | 365 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a fini en léger recul (-0,13%) vendredi, préférant ne pas prendre de risques en l'absence de nombreux investisseurs américains et en attendant d'y voir plus clair dans les négociations commerciales entre Washington et Pékin.

L'indice CAC 40 a cédé 7,55 points à 5.905,17 points, dans un volume d'échanges faible de 2,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en léger repli (-0,24%).

Au cours de la semaine écoulée, l'indice a pris 0,20%. Depuis le début de l'année, ses gains atteignent 24,83%.

"La journée a été très calme", a noté auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, gérant actions à Dôm Finance.

"Le marché avait débuté légèrement négativement dans le sillage des places asiatiques" inquiètes des tensions entre Pékin et Washington au sujet de Hong Kong, a-t-il poursuivi. "Mais il est ensuite remonté dans des volumes très faibles et sans véritable catalyseur pour s'orienter plus fermement".

La promulgation par Donald Trump mercredi soir d'une loi soutenant les manifestations pro-démocratie à Hong Kong a provoqué une vive réaction de Pékin qui a menacé Washington de représailles et a entraîné un regain de prudence sur les marchés.

"La place parisienne est sur une espèce de plateau depuis quelque temps: le manque de visibilité sur la signature d'un premier accord entre la Chine et les États-Unis l'empêche de monter, mais comme elle croit toujours à cet accord, elle n'a pas de velléité de baisse importante non plus", a analysé M. Larrouturou.

La fermeture de Wall Street pour une séance et demie à l'occasion de la fête de Thanksgiving et "le fait que le marché est à un très haut niveau joue également en faveur d'un statu quo", selon lui.

Du côté des valeurs, Soitec a continué à souffrir (-14,2% à 96 euros) après la publication de résultats qui a conduit certains analystes à revoir à la baisse certaines de leurs prévisions. Le groupe, qui fait parties des plus fortes progressions de l'indice SBF 120 depuis le 1er janvier, a également fait l'objet de prises de bénéfices.

Renault a avancé de 0,35% à 43,46 euros. Déstabilisée pendant un an par les déboires judiciaires de son ancien patron Carlos Ghosn, l'alliance franco-japonaise Renault Nissan Mitsubishi a lancé jeudi de nouveaux grands projets industriels.

PSA a reculé de 1,44% à 21,92 euros. Le groupe automobile français et son partenaire chinois Changan ont l'intention de vendre leurs parts dans Capsa, leur coentreprise chinoise spécialement dédiée à la marque DS, en proie à des difficultés sur ce marché.

Alstom s'est élevé de 0,61% à 39,58 euros à la suite de la commande "historique" passée par Ile-de-France Mobilités et la RATP auprès d'un groupement associant à parts égales Alstom et Bombardier pour renouveler le matériel de huit lignes du métro parisien, pour 2,9 milliards d'euros.

TF1 s'est effrité de 0,14% à 7,34 euros. Les droits télévisés français de la Ligue des champions de football pour la période 2021-2024 ont été attribués à Canal+ et beIN Sports, TF1 obtenant la diffusion de la finale en clair, selon le quotidien L'Equipe.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...