En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 930.75 PTS
+0.43 %
4 915.5
+0.29 %
SBF 120 PTS
3 901.62
+0.00 %
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.138
+0.12 %

La Bourse de Paris renoue avec la baisse (-0,75%) en l'absence des Etats-Unis

| AFP | 323 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé dans le rouge (-0,75%) jeudi, dans un marché toujours caractérisé par une aversion au risque prononcée malgré des avancées sur le front du Brexit et alors que les places américaines sont restées fermées pour la fête de Thanksgiving.

L'indice CAC 40 a reculé de 37,36 points à 4.938,14 points. La veille, il avait fini en hausse de 1,03%.

"Un sentiment assez négatif se manifeste (...) malgré tout dans cette journée plutôt calme et sur la partie européenne, nous assistons à l’essoufflement du rebond" a relevé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste à IG France.

De fait, la baisse des marchés actions est d'autant plus préoccupante, selon l'analyste, dans un contexte de possible détente concernant le Brexit.

L'UE et le Royaume-Uni ont en effet trouvé jeudi un accord provisoire sur la relation "ambitieuse" qu'ils espèrent bâtir après le Brexit, même si les négociations sur leur divorce sont encore loin d'être bouclées, à trois jours d'un sommet crucial.

Le sort de l'enclave de Gibraltar et la question des futurs droits de pêche des Européens dans les eaux britanniques font partie des principaux problèmes restant à résoudre pour conclure ces tractations d'une complexité inédite, à environ quatre mois du départ britannique.

Sur le terrain des valeurs, Renault a grappillé 0,17% à 59,10 euros. Le conseil d'administration du géant de l'automobile Nissan, allié au groupe Renault, a décidé jeudi de limoger son emblématique président Carlos Ghosn, détenu à Tokyo pour des malversations présumées.

Getlink (ex-Eurotunnel) a profité (+2,29% à 11,18 euros) de l'avancée des négociations autour du Brexit.

Pierre et Vacances a perdu 1,66% à 14,26 euros après le plan stratégique sur quatre ans présenté par le groupe visant le retour à une rentabilité "pérenne" pour le numéro un européen des résidences de loisirs, qui a annoncé avoir réduit sa perte nette annuelle.

LDC a décliné de 6,14% à 94,80 euros. Le volailler (Poulets de Loué) s'attend à un bénéfice d'exploitation annuel en retrait par rapport à celui de l'an passé, après avoir intégré quatre nouvelles entreprises, dont une partie de Doux cette année, et subit la hausse des céréales utilisées pour nourrir les poulets.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Partouche a affiché, au titre de son quatrième trimestre de son exercice, un chiffre d’affaires en repli de 2,9% à 99,2 millions d’euros. Sur la période, le Produit Brut des Jeux (PBJ)…

Publié le 13/12/2018

A l’occasion de son "Investor Day", Plastic Omnium a assuré qu'il portera au cours de la période 2019-2021 une attention particulière à la génération de free cash-flow. L’enveloppe…

Publié le 13/12/2018

Après la mise en examen le 25 avril 2018 de deux de ses dirigeants et donc de "manière purement mécanique" la holding Bolloré annonce avait été mise en examen hier "pour les mêmes motifs et…

Publié le 13/12/2018

Veolia se voit confier la gestion des déchets des 72 communes des territoires de Lunéville à Baccarat et du Pays du Sânon, dans le cadre d'un contrat...

Publié le 13/12/2018

Les territoires de Lunéville à Baccarat et du Pays du Sânon confient à Veolia la gestion des déchets de leurs 72 communes. D’un montant de 65 millions d’euros pour une durée de 10 ans, ce…