En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 869.0
+1.23 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 027.51
+1.26 %
8 400.13
+1.1 %
1.106
-0.4 %

La Bourse de Paris entame la semaine avec optimisme (+0,54%)

| AFP | 331 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a attaqué la semaine de bonne humeur (+0,54%) lundi, galvanisée par plusieurs signaux positifs émanant de Pékin qui ont relancé les espoirs de voir un accord commercial partiel signé rapidement entre les Etats-Unis et la Chine.

L'indice CAC 40 a avancé de 31,73 points pour terminer à 5.924,86 points, dans un volume d'échanges faible de 2,7 milliards d'euros. Vendredi, la place parisienne avait fini en légère hausse (+0,20%).

La cote parisienne, qui a débuté la séance du bon pied, a ensuite persisté à espérer l'officialisation d'une trêve dans le différend commercial sino-américain.

Plusieurs éléments ont porté le marché ce lundi, à commencer par "les belles performances de LVMH", plus grosse capitalisation de l'indice CAC 40, "après son opération de rachat sur Tiffany", a observé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Le marché salue également "les déclarations de la Chine, ce week-end, sur le fait d'accroître les sanctions sur la question de la propriété intellectuelle, ce qui apparaît comme un geste de bonne volonté par rapport à l'environnement actuel de discussion avec les Etats-Unis", a-t-il complété.

Pékin s'est en effet engagé à augmenter les sanctions contre les entreprises chinoises qui se rendraient coupable de vol de propriété intellectuelle.

Par ailleurs, "le Global Times, média chinois, a déclaré qu'il y a avait un consensus large sur l'accord de phase un", a-t-il ajouté.

Et plusieurs analystes ont également rapporté des propos du conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche Robert O'Brien qui a affirmé qu'il était encore possible qu'un accord commercial de première phase soit conclu avant la fin de l'année.

Dans ce contexte, la victoire écrasante des candidats pro-démocratie aux élections locales à Hong Kong, n'a guère affecté l'optimisme ambiant.

Seule donnée macroéconomique du jour, le moral des entrepreneurs allemands a légèrement progressé en novembre, conformément aux attentes.

Les ventes mondiales de voitures particulières devraient baisser d'environ 4% sur l'ensemble de l'année 2019, à 77,5 millions d'unités, selon l'agence de notation Fitch qui ne prévoit pas de rebond pour 2020.

La semaine sera en outre écourtée de l'autre côté de l'Atlantique puisque les marchés américains seront fermés jeudi pour les célébrations de Thanksgiving, tandis qu'une demi-séance aura lieu vendredi pour le Black Friday.

LVMH brille d'un nouveau joyau

Côté valeurs, LVMH a avancé de 2,02% à 404,25 euros, après avoir approché ses plus hauts niveaux de cours plus tôt dans la matinée, soutenu par l'officialisation du rachat de Tiffany pour un montant de 16,2 milliards de dollars.

Le secteur de la métallurgie, très sensible au différend commercial sino-américain, a aussi fini bien orienté: ArcelorMittal a progressé de 2,88% à 15,84 euros, Imerys de 1,56% à 37,80 euros, Aperam de 1,24% à 27,76 euros et Eramet de 0,92% à 42,81 euros.

Publicis a fini stable (+0,05% à 39,10 euros). Le président du conseil de surveillance Maurice Lévy va prendre en charge la communication et le marketing du groupe américain en difficulté WeWork, en attendant que de nouveaux responsables soit nommés.

Icade a gagné 1,65% à 89,25 euros après avoir signé une promesse d'acquisition de 19 actifs de maisons médicalisées pour personnes âgées situées en Allemagne.

La Française des Jeux, fraîchement introduite en Bourse, a perdu en revanche 4,19% à 21,75 euros, restant toujours au dessus de son cours d'introduction.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...