En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 509.73 PTS
+2.20 %
5 506.5
+2.23 %
SBF 120 PTS
4 345.38
+2.17 %
DAX PTS
12 331.75
+2.03 %
Dowjones PTS
26 485.18
+1.43 %
7 646.71
+1.60 %
1.119
-0.22 %

La Bourse de Paris en manque de catalyseur (-0,44%)

| AFP | 211 | Aucun vote sur cette news
La salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, le 27 avril 2018 à La Défense
La salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, le 27 avril 2018 à La Défense ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a fini dans le rouge mardi, le risque italien ayant un peu pesé sur les valeurs bancaires tandis que le réservoir de questions sur le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis ne désemplit pas.

L'indice CAC 40 a cédé 23,50 points à 5.312,69 points, dans un volume d'échanges nourri de 5,1 milliards d'euros. Lundi, il avait fini en hausse de 0,37%, alimenté par l'éventuelle fusion entre Renault et Fiat Chrysler.

Après un démarrage dans le vert, la cote parisienne a marqué le pas pour osciller autour de l'équilibre avant de décliner franchement en fin de séance.

"Le risque italien a un petit peu pesé sur l'indice", au moment où Rome s'attend à être sanctionné pour déficit excessif par Bruxelles, a observé Thierry Claudé, gérant chez Kiplink Finance.

Quant à l'"arlésienne" du conflit commercial entre Chine et Etats-Unis, "même si les deux ont intérêt à un accord et qu'aucun des deux n'a intérêt à ce que ça dure, il n'y a malgré tout rien de sûr, ce qui n'aide pas les marchés", a ajouté l'expert interrogé par l'AFP.

Pékin et Washington semblent dans l'impasse pour résoudre leur litige commercial qui se traduit depuis l'an dernier par des droits de douane punitifs réciproques sur des centaines de milliards de dollars de marchandises. "Mais nous avons des signaux positifs sur la possibilité d'un accord entre les Etats-Unis et le Japon", note de son côté Neil Wilson, analyste chez markets.com.

Le président américain a soufflé le chaud et le froid lundi en affirmant que les Etats-Unis n'étaient "pas prêts" pour conclure un accord avec la Chine mais qu'il y avait aussi "de très bonnes chances" de signer prochainement un texte.

Ainsi, après un bon premier trimestre 2019, les investisseurs se demandent depuis le début du mois "s'ils ne vont pas revivre le scénario de l'année dernière" marqué par une hécatombe sur les deux derniers mois après un premier semestre faste, reconnaît M. Claudé.

Par ailleurs, "des valeurs du CAC 40 ont détaché leur dividende du cours" en cette période de versement aux actionnaires (ndlr : principalement entre mai et juin), ce qui a "eu un peu d'influence" négative sur la cote, ajoute-t-il.

Côté statistiques, la confiance des consommateurs aux Etats-Unis s'est améliorée plus que prévu en mai et cet optimisme prévaut pour la situation actuelle comme pour les six mois à venir.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2019

Un emprunt obligataire d'un montant total de 800 ME...

Publié le 18/06/2019

Ce projet va venir renforcer un écosystème existant à Limoges et en faire une force de frappe unique en Europe avec le laboratoire IRCER, l'Université de Limoges, le Groupe Oerlikon et le centre…

Publié le 18/06/2019

Vivendi Brand Marketing réalisera des études et fournira des conseils en stratégie aux grandes entreprises et marques qui cherchent à répondre à l'appétence grandissante des consommateurs...

Publié le 18/06/2019

Saft a finalisé l'acquisition de 100% du capital social de Go Electric Inc, spécialiste américain des solutions de résilience énergétique et des...

Publié le 18/06/2019

Suite de la liquidation judiciaire de la société prononcée par le Tribunal de Commerce de Nanterre...