En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 400.08 PTS
+0.68 %
5 399.5
+0.68 %
SBF 120 PTS
4 331.10
+0.49 %
DAX PTS
12 225.55
+0.56 %
Dowjones PTS
26 422.68
+0.67 %
7 452.42
-0.56 %
1.168
+0.07 %

De possibles avancées sur le Brexit offrent un soutien à la Bourse de Paris

| AFP | 566 | 1 par 1 internautes
La Bourse de Paris prenait 0,54% à la mi-journée
La Bourse de Paris prenait 0,54% à la mi-journée ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a fini en hausse (+0,33%) lundi, soutenue par la perspective de possibles avancées sur le Brexit, qui a pris le pas sur les inquiétudes habituelles liées à la guerre commerciale.

L'indice CAC 40 a pris 17,41 points à 5.269,63 points, dans un volume d'échanges moyen de 3 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini en très légère progression de 0,16%.

La cote parisienne a ouvert à l'équilibre avant de s'enhardir au fil de la séance.

"Aujourd'hui le marché ne s'est pas trop mal tenu. Les indices européens ont profité des nouvelles positives liées au Brexit, avec des déclarations de Michel Barnier évoquant la possibilité d'un accord d'ici 6 à 8 semaines", a souligné auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Si nous sommes réalistes, nous sommes capables de parvenir à un accord sur la première étape de ces négociations, à savoir le traité sur le Brexit, dans les six ou huit semaines", a ainsi affirmé le négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, au cours d'une conférence en Slovénie, le Bled Strategic Forum 2018.

"Cette nouvelle donne une bouffée d'air aux marchés européens et prend le pas sur la thématique des valeurs technologiques qui reste présente", a estimé M. Baradez. "Avec la dernière surenchère commerciale du président américain en direction de la Chine", a-t-il poursuivi, "les titres technologiques et en particulier les plus exposés à ce dossier, comme Apple, sont fragilisés."

Donald Trump a jeté de l'huile sur le feu vendredi avec Pékin en envisageant de taxer toutes les importations chinoises. Le lendemain, les chiffres de l'excédent commercial chinois ont de nouveau montré un envol en août.

Parallèlement, les responsables au Commerce européen et américain devaient tenter lundi à Bruxelles d'esquisser les premiers contours d'un hypothétique accord commercial.

Du côté des indicateurs, la croissance devrait accélérer au troisième trimestre en France pour atteindre 0,4%.

  1. Euronext Cac 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

'Spider-Man' de Sony sur PS4 arrive en tête des ventes...

Publié le 19/09/2018

La Compagnie Lebon vous informe que son rapport financier semestriel à la date du 30 juin 2018 est consultable sur son site : www.compagnielebon.fr   Ce document comprend :   ·   …

Publié le 19/09/2018

Praxair progresse de 4,64% à 164,61 dollars à Wall Street. Les investisseurs spéculent sur un dénouement heureux au projet de rapprochement avec son concurrent allemand Linde. Ce dernier serait le…

Publié le 19/09/2018

Efforts accrus en 'R&D'

Publié le 19/09/2018

Valeo, qui avait marqué une pause hier, reprend sa marche en avant, sur un gain de 4,7% à 39,4 euros...