En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.01 PTS
-0.36 %
5 367.00
-0.54 %
SBF 120 PTS
4 297.94
-0.52 %
DAX PTS
12 534.09
-0.22 %
Dowjones PTS
25 022.97
-0.14 %
7 305.83
-0.60 %
1.170
-0.16 %

La Bourse de Paris reprend des couleurs, accalmie pour le secteur automobile

| AFP | 1210 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris ouvre à l'équilibre
La Bourse de Paris ouvre à l'équilibre ( Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé dans le vert jeudi (+0,86%), les investisseurs espérant voir le secteur automobile épargné par la guerre commerciale, à la veille de l'application de taxes douanières réciproques entre les Etats-Unis et la Chine.

L'indice CAC 40 a pris 45,82 points, à 5.366,32 points, dans un volume d'échange nourri de 4,3 milliards d'euros. La veille, il avait fini à l'équilibre (+0,07%).

Après une ouverture à l'équilibre, la cote parisienne a finalement décidé d'aller de l'avant, ralentissant toutefois le pas en fin de séance.

La chancelière allemande, Angela Merkel, s'est dite "prête" jeudi à envisager une baisse généralisée des taxes sur l'automobile afin de désamorcer le conflit commercial entre l'Union Européenne et Etats-Unis.

Cette déclaration est intervenue après une proposition faite mercredi soir par l'ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne, Richard Grenell, aux dirigeants des constructeurs automobiles Volkswagen, BMW et Daimler et de l'équipementier Continental.

Lors de cette rencontre à huis clos, confirmée à l'AFP par une source industrielle, M. Grenell a proposé que les Etats-Unis comme l'Europe lèvent leurs taxes actuelles sur les importations d'automobiles, plutôt que d'en imposer de nouvelles.

"Le rebond est né de ces informations qui créent une forme d'espoir, une porte de sortie par la voie des négociations mais il reste du chemin à parcourir pour parvenir à un accord", a commenté auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

En outre, "il ne s'agit pas de la fin du stress commercial entre les Etats-Unis et le reste du monde", a souligné le spécialiste.

Les taxes américaines sur les marchandises chinoises
Les taxes américaines sur les marchandises chinoises ( John SAEKI / AFP )

Les États-Unis et la Chine vont en effet entrer de plain-pied dans la guerre commerciale avec l'entrée en vigueur vendredi de taxes douanières réciproques sur des dizaines de milliards de dollars de marchandises.

"Les acteurs de marché observeront vendredi comment les Etats-Unis et la Chine vont se positionner. +Va-t-on assister à une escalade de tensions ou va-t-on aller vers des négociations ?+", a résumé M. Baradez.

Pour l'heure, "le marché surveille la situation sans trop s'exposer", a-t-il ajouté.

Du côté des indicateurs, les commandes passées à l'industrie allemande ont avancé de 2,6% sur un mois en mai.

L'agenda américain était très étoffé. Les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ont progressé davantage que ne s'y attendaient les analystes et les embauches dans le secteur privé étaient en légère baisse en juin.

Les investisseurs attendent en outre la publication des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine.

- Sodexo dynamisé -

En matière de valeurs, Sodexo a bondi de 8,69% à 90,08 euros, profitant d'une croissance organique meilleure pour son exercice décalé 2017/2018. Le groupe a également confirmé ses objectifs révisés à la baisse.

L'Oréal a été pénalisé (-2,04% à 206,70 euros) par un abaissement de sa recommandation par Oddo BHF.

Les valeurs minières, qui avaient souffert lors des dernières séances, ont repris des couleurs, à l'image d'ArcelorMittal (+3,96% à 25,23 euros) et d'Eramet (+4,55% à 112,70 euros), qui a également annoncé être en mesure de détenir 38,72% de l'australien MDL dans le cadre de son offre venant à expiration le 13 juillet.

De même, les valeurs automobiles, pénalisées ces derniers jours par les velléités de taxes de Donald Trump, ont regagné du terrain. Peugeot a progressé de 3,54% à 20,74 euros, Renault 2,90% à 75,49 euros, Valeo 4,07% à 47,87 euros et Michelin 2,87% à 105,80 euros.

Fnac Darty est monté de 2,91% à 81,30 euros, bénéficiant d'un relèvement de sa recommandation à "acheter" par HSBC.

Air France-KLM a perdu 0,55% à 6,91 euros. Les syndicats CGT et Sud du groupe d'Air France ont appelé mercredi les mécaniciens avion de la compagnie à faire grève de jeudi soir à samedi soir pour obtenir "une revalorisation de leur filière métier", mais cela ne devrait avoir aucun impact sur le trafic, selon la direction.

Genomic Vision a plongé de 38,29% à 1,08 euro après que la société spécialisée dans le développement de solutions diagnostiques pour le dépistage précoce des cancers et des maladies génétiques, a annoncé qu'elle se trouvait confrontée à des "incertitudes sur sa visibilité financière" et cherchait des financements.

  1. Euronext CAC 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…