En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.85 PTS
-0.07 %
5 384.50
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 257.86
-0.08 %
DAX PTS
11 549.96
-0.46 %
Dowjones PTS
25 970.85
+0.87 %
7 478.13
+1.32 %
1.136
-0.55 %

La Bourse de Paris, toujours optimiste, dépasse les 5.400 points

| AFP | 381 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a clôturé en nette hausse vendredi (+1,04%), retrouvant ses niveaux d'octobre 2018 au-dessus des 5.400 points, plusieurs bonnes nouvelles macroéconomiques venant conforter dans leur optimisme des investisseurs rassurés sur le Brexit.

L'indice CAC 40 a progressé de 55,54 points à 5.405,32 points. La veille, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,82%.

Au cours de la semaine écoulée, il a gagné 3,33%. Ses gains depuis le 1er janvier s'élèvent à 14,26%.

"De bonnes nouvelles macroéconomiques ont tiré le marché", a noté Philippe Cohen, gérant de Kiplink Finance.

"Le report du Brexit enlève aussi un poids" tandis que les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis prennent "une bonne tournure" même si le sommet entre les présidents américain et chinois se tient en avril plutôt qu'en mars, ajoute l'expert interrogé par l'AFP.

Jeudi, Donald Trump a de nouveau exprimé son optimisme quant à un futur accord commercial avec la Chine, précisant s'attendre à une décision d'ici trois à quatre semaines.

Pékin a de son côté adopté vendredi au Parlement une loi censée garantir un traitement équitable aux investisseurs étrangers en Chine.

De plus, la Chine a donné des gages d'action vis-à-vis du ralentissement de la deuxième économie du monde, source d'inquiétudes dans le monde entier.

La question du report du Brexit devrait dominer l'agenda du sommet européen des 21 et 22 mars à Bruxelles.

Pour l'heure, "le marché a intégré qu'il n'y aurait pas de sortie sans accord ni de sortie brutale", a précisé M. Cohen.

La dirigeante conservatrice Theresa May a obtenu de faire voter le Parlement une troisième fois la semaine prochaine sur ce Traité de retrait.

En matière d'indicateurs européens, l'inflation a progressé en février dans la zone euro à 1,5% contre 1,4% en janvier, selon Eurostat.

La Banque de France a estimé que l'économie française résisterait mieux que ses partenaires européens en 2019 et 2020.

Aux Etats-Unis, la croissance de l'activité manufacturière dans la région de New York s'est un peu affaissée en mars, surprenant les analystes qui s'attendaient au contraire à une accélération.

La production industrielle a légèrement augmenté en février et la confiance des consommateurs américains a rebondi plus que prévu au début du mois de mars grâce à un regain d'optimisme des ménages aux bas revenus.

Aéroports de Paris (ADP) a gagné 1,98% à 175 euros. L'Assemblée nationale a donné jeudi un nouveau feu vert à la privatisation du groupe.

Iliad a gagné 3,71% à 91,04 euros. Le CSA a proposé jeudi une médiation dans le bras de fer qui oppose sa filiale Free et Altice, qui demande de meilleures conditions de diffusion pour ses chaînes.

Renault a avancé de 1,50% à 59,68 euros et PSA de 1,33% à 22,16 euros, les deux constructeurs français ayant gagné des parts de marché le mois dernier en Europe.

Bolloré a cédé 2,04% à 3,83 euros après avoir vu son bénéfice net réduit quasi de moitié en 2018, à la suite à des effets exceptionnels.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

La période d'observation en cours se poursuit jusqu'au 18 mai 2019...

Publié le 21/03/2019

Paris, 21 mars 2019, 18h30   AB Science annonce que de nouvelles données dans la SLA ont été sélectionnées pour une présentation orale à la conférence 2019 de la Muscular…

Publié le 21/03/2019

Poxel a généré en 2018 un bénéfice net de 13,5 millions d’euros, contre une perte nette de 22,3 millions d’euros en 2017. Dans le même temps, le chiffre d’affaires de la société…

Publié le 21/03/2019

Année solide malgré une provision pour prime...

Publié le 21/03/2019

Eiffage a décroché un contrat de plus de 250 millions d'euros pour la construction du parc éolien offshore Moray East au Royaume-Uni...