En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
+0.00 %

La Bourse de Paris baisse de 0,40%, déçue par un indicateur allemand

| AFP | 284 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris déchantait mercredi matin (-0,40%) devant un recul des commandes industrielles en Allemagne et au lendemain d'un discours du président américain qui a désappointé les observateurs de marché.

A 10H10, l'indice CAC 40 cédait 20,48 points à 5.062,86 points. La veille, la place parisienne avait fini en nette hausse (+1,66%).

La Bourse de New York, en pleine saison de résultats d'entreprises, avait également terminé en franche progression mardi malgré des résultats mitigés.

"Les investisseurs faisaient le point sur le discours sur l'état de l'Union du président américain Donald Trump pour obtenir des indices sur la progression des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ainsi que sur son état d'esprit pour écarter ou non un nouveau shutdown" (paralysie budgétaire), a indiqué Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

"Sur ces deux sujets, ils ont eu peu de nouveaux détails", a-t-il ajouté.

"Certains évoquaient, voire espéraient, des annonces sur l'avancée des négociations commerciales avec la Chine. Finalement, le président américain n'a pas fait d'annonce importante", abondent les analystes du courtier Aurel BGC.

Le président américain Donald Trump a fait la promesse, devant le Congrès, de construire un mur à la frontière avec le Mexique, projet décrié par l'opposition démocrate et à l'origine du "shutdown" le plus long de l'histoire américaine.

Il a également averti la Chine qu'elle ne pourrait plus "voler les emplois et la richesse des Américains" et exigé des "changements structurels" de Pékin pour mettre fin à ses pratiques commerciales "injustes".

En termes de statistiques, les commandes passées à l'industrie allemande ont reculé de 1,6% en décembre sur un mois, sur fond d'un net repli (-5,5%) des commandes en provenance de l'étranger, hors zone euro.

L'action Dassault Systèmes bondissait de 9% à 127,20 euros, après que le spécialiste des logiciels a enregistré un bénéfice net 2018 en hausse de 9,4%.

BNP Paribas cédait 2,26% à 40,21 euros après un recul de ses bénéfices en 2018 et avoir revu en baisse ses ambitions pour 2020.

Korian avançait de 4,08% à 33,14 euros, le numéro un européen des maisons de retraite s'attendant à voir accélérer la croissance de son activité en 2019.

Alstom s'effritait de 1,44% à 35,67 euros. Le ministre français des Finances, Bruno le Maire, a confirmé mercredi le rejet attendu par la Commission européenne du projet de fusion entre Alstom et Siemens, fustigeant "une erreur" qui "va servir les intérêts" de la Chine.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...