En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
+0.69 %
5 199.50
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 120.48
+0.66 %
DAX PTS
11 401.97
+0.82 %
Dowjones PTS
25 960.44
+0.27 %
7 064.55
-0.03 %
1.134
+0.04 %

La Bourse de Paris avance prudemment

| AFP | 220 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris avançait prudemment (+0,26%) vendredi matin, repassant dans le vert au lendemain d'un fort recul, les investisseurs scrutant toujours les négociations commerciales sino-américaines et les nombreux résultats d'entreprises.

A 09H38, l'indice CAC 40 prenait 12,79 points à 4.998,35 points. La veille, il avait fini en nette baisse de 1,84%.

"Le retour à la réalité est assez brutal pour les indices européens, qui ont perdu 2% en moyenne hier", a souligné dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

"La révision nettement baissière des prévisions de croissance de la Commission européenne en zone euro, la dégradation des relations entre la France et l'Italie, l'absence de progrès visibles entre la Chine et les Etats-Unis (...), les nouvelles attaques américaines à l'égard de l'Europe (...), sont autant d'éléments qui rappellent que de nombreuses menaces planent toujours", a-t-il détaillé.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a affirmé jeudi qu'il n'avait pas prévu de rencontrer son homologue chinois Xi Jinping avant l'échéance du 1er mars, date à laquelle les tarifs douaniers américains augmenteront en l'absence d'accord commercial avec Pékin.

En Europe, "nous continuons d'assister à un ralentissement progressif de l'activité économique, avec la perspective que les trois plus importantes économies européennes, à savoir l'Allemagne, la France et l'Italie, sont toutes en récession ou s'y dirigent", a relevé de son côté Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

La Commission européenne a abaissé sa prévision de croissance 2019 pour la zone euro à 1,3%, contre 1,9% précédemment, avec un ralentissement particulièrement important en Italie mais aussi en Allemagne.

Côté indicateurs, l'Allemagne a enregistré en décembre un excédent commercial de 19,4 milliards d'euros, en légère hausse par rapport aux 19 milliards de novembre.

La production industrielle française s'est redressée de 0,8% en décembre, après avoir reculé de 1,5% le mois précédent, portée notamment par les matériels de transport, la cokéfaction et le raffinage, a indiqué vendredi l'Insee dans un communiqué.

Ces mêmes données pour l'Italie sont également à l'agenda.

Sur le front des valeurs, Hermès progressait à l'inverse de 1,46% à 528,00 euros après des ventes qui ont atteint un nouveau record en 2018, frôlant les 6 milliards d'euros, le groupe français de luxe continuant d'être porté par le succès de sa maroquinerie et une croissance dans toutes les zones géographiques, notamment en Chine.

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Le résultat net, part du groupe, s'établit à -6,2 ME, intégrant un résultat financier de -1,5 ME et des charges d'impôt de -3,2 ME...

Publié le 20/02/2019

Pour 2018, Neoen publie un chiffre d'affaires annuel non audité de l'exercice clos au 31 décembre 2018 de 227,6 millions d'euros, en croissance...

Publié le 20/02/2019

La progression de 5,4% du résultat opérationnel et la nouvelle réduction des frais financiers permettent à l'EPRA Earnings de gagner de 6,4% sur un an, à 381 ME Part du Groupe...

Publié le 20/02/2019

Genkyotex participe à 2 conférences sur la NASH, le Berenberg NASH Day, et le Global Engage 2nd Annual Global NASH Congress...