En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

La Bourse de Paris achève le mois de mars pleine d'entrain (+1,02%)

| AFP | 313 | Aucun vote sur cette news
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a terminé la semaine et le premier trimestre 2019 en fanfare (+1,02%) vendredi, portée notamment par l'espoir d'avancées significatives dans les négociations commerciales sino-américaines, et sans faire cas d'un troisième rejet de l'accord de Brexit.

L'indice CAC 40 a gagné 53,99 points à 5.350,53 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,4 milliards d'euros. La veille, il avait fini près de l'équilibre (-0,09%).

Sur la semaine, l'indice a pris 1,38%, portant ses gains depuis le 1er janvier à 12,94%.

La cote parisienne a débuté dans le vert et ne s'est par la suite pas défaite de son enthousiasme, se rapprochant des 5.400 points.

"Les avancées commerciales entre la Chine et les Etats-Unis portent les marchés" mais aussi le "fait que l'on soit le dernier jour du premier trimestre, ce qui tire généralement les indices un peu à la hausse", a souligné auprès de l'AFP Marco Bruzzo, directeur général délégué de Mirabaud Asset Management.

Ainsi "on finit le premier trimestre un peu en fanfare, à l'image de l'ensemble de ces trois derniers mois", a-t-il ajouté.

Les discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, qui se sont achevées vendredi à Pékin, ont été "franches et constructives", selon la Maison Blanche, avant une nouvelle session à Washington la semaine prochaine pour tenter de mettre fin aux différends entre les deux pays.

Dans ce contexte, les valeurs cycliques, qui sont davantage à risque car sensibles à la conjoncture, enregistrent les meilleurs performances tandis que les valeurs défensives sont à la peine, a expliqué M. Bruzzo.

Quant au rejet par les députés britanniques, pour la troisième fois, du Traité de retrait de l'UE de la Première ministre Theresa May, il ne semblait pas émouvoir plus que ça les investisseurs.

"Le Brexit n'affecte pas le marché pour le moment. Il ne veut pas forcément se concentrer sur ce problème-là car il pense que de toute façon on trouvera une solution à moyen terme", selon le spécialiste.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a convoqué un sommet européen spécial le 10 avril, après le nouveau rejet de l'accord sur le Brexit par le Parlement britannique, qui laisse un Royaume-Uni en crise face à deux options: un Brexit sans accord le 12 avril ou un long report du divorce.

Selon l'un des deux scénarios retenus par les 27 lors d'un sommet à Bruxelles il y a une semaine, sans ratification britannique de l'accord de retrait avant le 29 mars, le Royaume-Uni "indiquera avant le 12 avril 2019 une voie à suivre, en vue de son examen par le Conseil européen".

  1. Euronext CAC40

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…