En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 094.02 PTS
-0.15 %
5 091.00
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 072.34
-0.16 %
DAX PTS
11 464.98
-0.06 %
Dowjones PTS
25 286.49
-0.40 %
6 830.91
+0.00 %
1.128
-0.09 %

La Belgique achète 442 blindés français pour environ 1,5 milliard d'euros

| AFP | 342 | Aucun vote sur cette news
La ministre française des armées Florence Parly à Paris, le 24 octobre 2018
La ministre française des armées Florence Parly à Paris, le 24 octobre 2018 ( Eric FEFERBERG / AFP )

La France va fournir à l'armée belge 442 blindés pour un montant d'environ 1,5 milliard d'euros, a annoncé vendredi la ministre française des armées Florence Parly.

Dans un communiqué publié au lendemain de l'annonce de l'achat par Bruxelles d'avions de chasse F-35 américains au détriment notamment du Rafale français, la ministre s'est félicitée de "cette excellente nouvelle, pour la France comme pour la Belgique".

Cet accord, qui avait fait l'objet d'une "lettre d'intention" en vue d'un "partenariat stratégique" signée en juin 2017, porte sur la vente de 382 véhicules blindés légers multirôle de type "Griffon" et de 60 blindés de reconnaissance et de combat de type "Jaguar".

"Ce partenariat inédit comporte également un volet opérationnel incluant des entraînements, de la formation et le maintien en condition opérationnelle des matériels concernés", ajoute le communiqué.

Ces blindés ont été développés en France dans le cadre du programme Scorpion de renouvellement des capacités de combat de l'armée de Terre française, auquel participent notamment les groupes français Nexter Systems, Thales, Renault Trucks Defense ou encore Safran pour l'optronique. Ils seront livrables à la Belgique à compter de 2025.

Bruxelles avait annoncé jeudi l'achat de 34 F-35 de Lockheed Martin pour son armée de l'air, un contrat estimé à 3,6 milliards d'euros. Le président français Emmanuel Macron a "regretté" vendredi cette décision, estimant qu'elle allait "stratégiquement à contrario des intérêts européens".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

Iliad grimpe de 6,53% à 106,25 euros, et signe la plus forte hausse du SRD et du SBF 120 dans le sillage d'une publication trimestrielle en demi-teinte. L'opérateur a continué de perdre des…

Publié le 14/11/2018

Des cours à surveiller de près...

Publié le 14/11/2018

Daimler va investir près de 145 millions d’euros dans un centre de recherche et développement à Pékin. L’objectif du constructeur automobile allemand est d’accélérer l'implantation de sa…

Publié le 14/11/2018

Nous profitons du récent repli du titre LVMH pour acheter le turbo infini Best call Vontobel 2935V qui cote 2.95 EUR. Le titre LVMH revient, en effet, à proximité de ses récents points bas,…

Publié le 14/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre confirme son rebond et vient de dépasser une oblique baissière en place depuis le mois de mars dernier. Du côté des indicateurs techniques, le RSI journalier…