En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 155.29 PTS
-0.34 %
5 159.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 135.74
-0.13 %
DAX PTS
11 718.30
-0.49 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.153
-0.36 %

La baisse de la production de poisson issue de la pêche se poursuit

| AFP | 714 | 4 par 1 internautes
Marché au poisson de Rungis, le 1er décembre 2017, dans le Val-de-Marne
Marché au poisson de Rungis, le 1er décembre 2017, dans le Val-de-Marne ( MARTIN BUREAU / AFP/Archives )

La baisse de la production de poisson issue de la pêche se poursuit, alors que parallèlement la production issue de l'aquaculture croît régulièrement pour tenter de répondre à la demande mondiale, selon un rapport de l'OCDE publié mardi.

"Les débarquements de poissons pêchés dans les pays de l'OCDE sont (en recul de) 40% par rapport à leur sommet de la fin des années 1980 et continuent de baisser, tandis que la production aquacole a augmenté de 2,1% par an en volume depuis 2011", indique l'OCDE dans un communiqué.

En valeur, la production de l'aquaculture des pays de l'OCDE a augmenté de 6% de par an depuis 2006, selon ce rapport qui souligne que le secteur a concentré sa production sur des espèces à plus forte valeur ajoutée. Selon les données de ce rapport, l'aquaculture devrait poursuivre sa croissance sur le long terme. A l'inverse, le poisson issu de la pêche ne peut espérer au mieux qu'une modeste amélioration par rapport à la production actuelle.

La diminution du poisson issu de la pêche résulte aussi bien de la raréfaction de la ressource que de la mise en place d'une politique de quotas plus stricte pour les captures, afin de rendre la pêche plus durable, selon le rapport, qui concerne 28 pays membres de l'OCDE, représentant près de la moitié de la pêche mondiale et la majeure partie de l'aquaculture mondiale.

Ces dernières années, la consommation humaine de poissons issus de l'aquaculture a dépassé celle permise par la pêche.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Grosse incertitude autour du distributeur espagnol...

Publié le 17/10/2018

Safran et Lufthansa Technik ont signé un accord de coopération pour la maintenance et la réparation des nacelles de l’Airbus A320neo. Cet accord vise à proposer aux opérateurs des services…

Publié le 17/10/2018

Pour la 8ème fois consécutive

Publié le 17/10/2018

Résultats positifs dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A)

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 15 octobre 2018 par l'AMF, M...