En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
-
5 407.5
-
SBF 120 PTS
4 340.39
-
DAX PTS
12 384.49
-
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.157
+0.01 %

L'UE "prête à réagir rapidement" en cas de mesures commerciales restrictives de Trump

| AFP | 423 | Aucun vote sur cette news
L'UE
L'UE "prête à réagir rapidement" en cas de mesures commerciales restrictives de Trump ( EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives )

L'Union européenne "est prête à réagir rapidement et de façon appropriée au cas où ses exportations seraient affectées par des mesures restrictives de la part des Etats-Unis", a prévenu lundi la Commission européenne.

Le porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas, réagissait ainsi, lors du point presse quotidien de la Commission à Bruxelles, aux critiques du président américain Donald Trump accusant l'UE de traiter de manière "très injuste" les Etats-Unis dans leurs relations commerciales.

"La politique commerciale (...) ce n'est pas un jeu avec des gagnants et des perdants. Nous, ici, dans l'UE, nous croyons que le commerce peut et doit être bénéfique à tous", a dit M. Schinas.

"Nous pensons aussi que le commerce doit être ouvert et juste et basé sur des règles", a-t-il ajouté.

Dans une interview diffusée dimanche soir à la télévision britannique ITV, M. Trump a menacé à demi-mot l'UE de représailles en raison d'un traitement des Etats-Unis qu'il qualifie de "très injuste".

"Je pense que cela finira clairement à son détriment", a-t-il prévenu.

Le président américain a souligné la difficulté pour son pays d'écouler ses produits dans l'UE alors que cette dernière exporte les siens "sans taxes" ou avec "très peu de taxes" vers les Etats-Unis, une situation "très injuste" selon lui.

Elu sur un programme aux accents protectionnistes, se targuant de vouloir protéger les travailleurs et les entreprises américains, Donald Trump a régulièrement accusé des pays étrangers de pratiques commerciales déloyales, dont la Chine, principal partenaire commercial des Etats-Unis.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…