En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
+0.26 %
5 568.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 390.49
+0.23 %
DAX PTS
12 289.40
+0.24 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.90 %
1.121
-0.01 %

L'or sur un sommet de plus de six ans

| Boursier | 311 | Aucun vote sur cette news

Galvanisé par l'accès de faiblesse du dollar, l'escalade des tensions entre l'Iran et les Etats-Unis et la faiblesse des perspectives économiques...

L'or sur un sommet de plus de six ans

Galvanisé par l'accès de faiblesse du dollar, l'escalade des tensions entre l'Iran et les Etats-Unis et la faiblesse des perspectives économiques mondiales, l'once d'or poursuit son ascension ce mardi. En hausse de 1% à 1.432$ sur le Comex, le métal jaune se négocie sur des niveaux plus observés depuis plus de six ans.

"L'humeur du marché mondial des capitaux est chancelante en raison de la crainte des inconnues et c'est cette incertitude qui continuera de fournir du carburant à un marché de l'or déjà très bien aliemnté", affirme à Bloomberg, Stephen Innes, associé directeur chez Vanguard Markets. Le retrait important des investisseurs du dollar américain, qui s'est intensifié après la réunion de politique monétaire de la Fed la semaine dernière, est venu "renforcé l'attrait grandissant du marché de l'or", ajoute le spécialiste.

Même si l'or n'offre pas de rendement, une part croissante des placements obligataires n'en fournit désormais plus non plus... Dans le monde, ce sont plus de 13.000 milliards de dollars d'obligations dont les rendements sont désormais négatifs. La Fed, la BCE et la Banque du Japon ont toutes trois fait savoir ces derniers jours qu'elles étaient prêtes à prendre de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

En plus de la position de la Fed sur les taux d'intérêt, "la récente détérioration des relations entre les États-Unis et l'Iran a contribué à la forte remontée de l'or cette semaine, alors que la solution la plus facile - la diplomatie - est maintenant hors de la table, selon les responsables iraniens", note pour sa part, Jingyi Pan, stratégiste chez IG Asia à Singapour. Toutefois, "l'éléphant dans la salle reste les pourparlers commerciaux entre les États-Unis et la Chine et toute détérioration jusqu'à la semaine prochaine devrait nous amener à la résistance à 1 480$... Ce n'est peut-être pas non plus une voie à sens unique étant donné la situation de surachat, mais dans l'incertitude, le marché pourrait vouloir acheter n'importe quelle baisse".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

Le groupe Bourbon a demandé la suspension de la cotation...

Publié le 22/07/2019

Stentys a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique

Publié le 22/07/2019

La progression de 31,9 ME par rapport au même trimestre de l'exercice précédent est la conséquence d'une amélioration des recettes dans l'ensemble des secteurs d'activité...

Publié le 22/07/2019

"Les platesformes d'automatisation intelligente tout-en-un et disponibles sur le cloud représentent de nouvelles opportunités pour le marché de l'automatisation"...

Publié le 22/07/2019

CFI n'envisage pas de développer une quelconque activité opérationnelle au sein de CFI...