En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.49 PTS
-0.46 %
5 422.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 337.83
-0.48 %
DAX PTS
12 690.97
-0.59 %
Dowjones PTS
25 123.28
-0.30 %
7 375.91
-0.19 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

L'or recherché avec les tensions entre Etats-Unis et Corée du Nord

| AFP | 308 | Aucun vote sur cette news
L'or, généralement perçu comme une valeur refuge, est recherché par les marchés, minés par les tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord
L'or, généralement perçu comme une valeur refuge, est recherché par les marchés, minés par les tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ( JOSEPH EID / AFP/Archives )

L'or a été recherché par les marchés cette semaine, les métaux rares attirant des investisseurs inquiets des tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

L'once d'or a atteint vendredi 1.293,04 dollars, à son plus haut niveau depuis deux mois.

"Quand l'incertitude règne, les investisseurs s'intéressent à l'or, et si les tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis venaient à s'intensifier, l'or pourrait en profiter", a expliqué Lukman Otunuga, analyste de FXTM.

Donald Trump a de nouveau menacé vendredi d'employer la force contre la Corée du Nord, affirmant que les options militaires étaient "en place" et "prêtes à l'emploi", en dépit des appels à la retenue de la Chine et des inquiétudes internationales face à une surenchère verbale sans précédent entre Washington et Pyongyang.

"Ceci dit, l'or pourrait souffrir si le dollar gagne en valeur", ont commenté les analystes de Commerzbank.

L'or est généralement perçu comme une valeur refuge, mais le billet vert l'est également, et la hausse de la monnaie américaine rend le métal jaune plus cher sur les marchés pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

"L'or a légèrement reculé vendredi après que les données sur l'inflation mensuelle (CPI) des Etats-Unis font état d'une légère hausse des prix à la consommation sur un an", a noté David Madden, analyste chez CMC Markets.

Plus l'inflation grimpe, plus il est probable que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève ses taux directeurs, ce qui profite aux obligations et rend l'or, valeur sans rendement, moins attractif.

Les données sur l'inflation restent cependant peu satisfaisantes, ont estimé les analystes de BNP Paribas.

"Nos analystes jugent désormais que la Fed va ralentir le rythme de ses hausses de taux, ce qui devrait affecter le dollar et faire monter l'or", ont-ils détaillé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, Airbus annonce avoir engrangé 431 commandes d’avions et engagements. Le groupe aéronautique européen a recensé 93…

Publié le 19/07/2018

La CE entendrait ouvrir une enquête approfondie sur l'offre d'acquisition de Thales sur Gemalto pour 4,8 milliards d'euros

Publié le 19/07/2018

Avec 528 nouvelles commandes et engagements.

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus a fait part d’une commande additionnelle de 34 avions A330-900neo de la part de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia. Au…

Publié le 19/07/2018

Les appareils de la famille A320 ont logiquement été les plus demandés avec 304 unités commercialisés...