5 637.51 PTS
-
5 580.0
-
SBF 120 PTS
4 494.91
-
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
25 013.29
+1.21 %
6 905.53
+0.57 %
Nikkei PTS
22 978.73
-0.10 %

L'or au plus haut depuis septembre 2016

| Boursier | 243 | Aucun vote sur cette news

Risques géopolitiques après le nouveau tir de missile nord-coréen et baisse du dollar profitent grandement au métal précieux...

L'or au plus haut depuis septembre 2016
Credits CPoR

Risques géopolitiques après le nouveau tir de missile nord-coréen et baisse du dollar profitent grandement au métal précieux. Après avoir pris 1,3% la veille, soit son plus fort gain journalier depuis la mi-mai, l'once d'or progresse encore de 0,8% à 1.326 dollars sur le Comex à New York, de retour sur ses niveaux de septembre 2016.

La Corée du Nord a tiré mardi un missile qui a survolé le Japon avant de s'écraser dans l'océan Pacifique, ont annoncé Tokyo et Séoul, laissant craindre une nouvelle escalade des tensions dans la région. Donald Trump, qui était déjà monté au créneau plusieurs fois ces dernières semaines après les dernières intimidations de Pyongyang, vient de déclarer que toutes les options étaient sur la table.

Le métal profite également des craintes grandissantes des opérateurs relatives au futur calendrier de resserrement monétaire de la FED alors que l'inflation peine à décoller. "La Fed pourrait être un peu plus prudente dans sa position sur le relèvement des taux d'intérêt pour le reste de l'année", affirme à Bloomberg, Phil Streible, stratège senior chez RJO Futures à Chicago. "Il y a beaucoup d'incertitudes là-bas... Les métaux ont beaucoup d'élan derrière eux".

Le gros coup de mou du billet vert profite également à l'or, les investisseurs munis d'autres devises voyant le coût du métal, libellé en dollar, diminuer. Les conséquences économiques de la tempête Harvey sont encore loin d'être connues mais elles s'annoncent énormes et auront un impact sur la première économie mondiale, particulièrement sur son activité pétrolière. "A ce stade, notre estimation est qu'Harvey pourrait se traduire par des pertes assurées allant de 10 à 20 milliards de dollars, ce qui en ferait l'une des 10 plus tempêtes les plus coûteuses de l'histoire des Etats-Unis", estime Sarah DeWitt, analyste chez JP Morgan.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2018

Communiqué de presse   Source : Sanofi (EURONEXT : SAN) (NYSE : SNY) Le New England Journal of Medicine publie les résultats positifs de deux essais cliniques de phase III…

Publié le 21/05/2018

L'indice clôture ce lundi au plus haut depuis plus de 10 ans...

Publié le 21/05/2018

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l'inflammation, l'auto-immunité et la transplantation, le présentera à…

Publié le 21/05/2018

Vallourec flambe finalement de plus de 11% sur le marché parisien ce soir, de retour à 5,81 euros dans un volume représentant 3,9% du capital négocié...

Publié le 21/05/2018

DERICHEBOURGLe spécialiste des services à l'environnement détaillera ses résultats du premier semestre en fin de journée.source : AOF