En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 952.27 PTS
-1.79 %
4 944.50
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 918.22
-1.84 %
DAX PTS
12 839.87
-1.18 %
Dow Jones PTS
27 896.72
-0.29 %
11 178.37
+0. %
1.181
-0.06 %

L'or au plus haut depuis 2011 !

| Boursier | 1470 | 5 par 1 internautes

L'or poursuit son ascension...

L'or au plus haut depuis 2011 !
Credits CPoR

L'or poursuit son ascension. Dans un environnement toujours incertain, pandémie de Covid-19 oblige, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à miser sur le métal jaune. Résultat, l'once d'or, valeur refuge par excellence, se négocie au-dessus des 1.800$ à Londres, au plus haut depuis septembre 2011.

L'attrait des investisseurs pour la relique barbare est clairement visible du côté des ETF (fonds indiciels cotés) basés sur l'or, qui enregistrent des flux records semaine après semaine. Selon les données compilées par Bloomberg, l'or détenu via les ETF a atteint hier soir 3.235 tonnes, en hausse de 655,6 tonnes depuis le début de l'année. Une progression supérieure à celle observée sur l'ensemble de l'année 2009, qui constituait jusqu'ici un record.

"Les investisseurs couvrent leur exposition à des actifs plus risqués simplement parce qu'il y a une croyance croissante et de plus en plus répandue que toute reprise a peu de chances d'être en forme de V", explique Michael Hewson, analyste marché chez CMC Markets UK. "Les marchés ont généralement tendance à fonctionner à travers un prisme d'optimisme et cet optimisme est actuellement mis à l'épreuve et l'or en profite".

Selon James Steel, analyste métaux précieux chez HSBC Securities, "des taux d'intérêt bas, un accommodement monétaire incluant l'expansion des bilans et de lourdes dépenses budgétaires au niveau mondial dans un avenir prévisible cimenteront et prolongeront le rallye de l'or".

L'augmentation du nombre de contaminations au coronavirus dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis où le cap des trois millions de cas a été franchi, a ravivé les craintes pesant sur l'économie mondiale. D'autant que plusieurs responsables de la Réserve fédérale ont exprimé leur inquiétude quant à l'impact de l'épidémie sur le rythme de la reprise économique, que beaucoup espèrent encore en forme de 'V'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2020

Les Bourses européennes évoluent nettement dans le rouge vendredi, alors que les investisseurs s’inquiètent de l’évolution de la crise sanitaire et de son impact sur la reprise économique.…

Publié le 14/08/2020

CNP Assurances a annoncé la conclusion avec Caixa Seguridade d’un protocole d’accord, qui donnera lieu à la signature d’un accord de distribution exclusive avec Caixa Seguridade d’une durée…

Publié le 14/08/2020

Daimler (-1,38% à 41,72 euros) a choisi la solution négociée pour se sortir du « Dielselgate » aux Etats-Unis. Le constructeur automobile allemand a annoncé la conclusion de plusieurs accords…

Publié le 14/08/2020

Compte tenu de la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, le Royaume-Uni a décidé d'imposer dès samedi une quarantaine de 14 jours aux personnes arrivant d’un certain nombre de pays et…

Publié le 14/08/2020

Groupe Partouche a annoncé un partenariat avec Pixel Companyz Inc., une société de conseil spécialisée, au sein d’un consortium visant à développer au Japon un Resort Intégré après un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne