En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

L'Opep+ serait prête à intervenir pour soutenir le marché pétrolier

| Boursier | 236 | Aucun vote sur cette news

Le baril de pétrole tente de rebondir en ce début de semaine sur fond de possible intervention de l'Opep+ pour soutenir le marché de l'or noir...

L'Opep+ serait prête à intervenir pour soutenir le marché pétrolier
Credits Reuters

Le baril de pétrole tente de rebondir en ce début de semaine sur fond de possible intervention de l'Opep+ pour soutenir le marché de l'or noir. Selon le 'Wall Street Journal', le cartel et ses alliés pourraient décider de réduire leur production de plus d'un million de barils par jour à l'issue d'une réunion extraordinaire prévue demain et mercredi à Vienne. L'Arabie saoudite ferait notamment pression sur ses partenaires pour passer rapidement à l'action. Reuters évoque pour sa part une coupe d'au moins 500.000 bj.

"Je pense que c'est un moment où l'organisation doit faire preuve d'audace ou rentrer chez elle", a déclaré à 'CNBC', Helima Croft, responsable mondiale de la stratégie matières premières chez RBC Capital Markets. "Si vous optez pour une réunion extraordinaire, vous devrez proposer une réduction substantielle afin d'empêcher le marché de s'effondrer davantage".

20% de demande en moins Chine

La demande chinoise de pétrole aurait chuté d'environ trois millions de barils par jour, soit 20% de sa consommation totale, alors que l'épidémie de coronavirus a mis la deuxième puissance économique mondiale à l'arrêt. Cette baisse constitue probablement le plus grand choc sur la demande de brut depuis la crise financière mondiale de 2008 à 2009, et la plus soudaine depuis les attentats du 11 septembre, note 'Bloomberg'. La Chine est le plus grand importateur de pétrole au monde, de sorte que tout repli significatif de sa consommation a un impact considérable sur le marché mondial de l'énergie. Le pays consomme environ 14 millions de barils par jour, soit l'équivalent des besoins combinés de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, de l'Espagne, du Royaume-Uni, du Japon et de la Corée du Sud.

Craintes sur la croissance mondiale

Les investisseurs craignent que le virus ne se propage encore davantage à travers la planète, entraînant un ralentissement des échanges commerciaux et de la croissance mondiale. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié jeudi soir l'épidémie d'"urgence de santé publique de portée internationale". L'OMS a toutefois ajouté qu'elle ne recommandait pas pour autant de restreindre les déplacements à travers le monde.

Le WTI est quasi stable à l'heure actuelle sur le Nymex autour des 51,6$, soit son niveau de janvier 2019, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord perd 0,8% à 56,1 dollars. Les deux références affichent une perte de puis de 15% depuis le début de l'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…