En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 795.21 PTS
-0.10 %
4 794.5
+0.04 %
SBF 120 PTS
3 806.38
-0.15 %
DAX PTS
10 816.15
+0.41 %
Dowjones PTS
23 592.98
-2.11 %
6 448.39
+0.00 %
1.138
+0.32 %

L'OMC abaisse nettement ses prévisions de croissance du commerce mondial

| Boursier | 239 | Aucun vote sur cette news

L'Organisation mondiale du commerce réduit fortement ses prévisions de croissance du commerce international...

L'OMC abaisse nettement ses prévisions de croissance du commerce mondial
Credits Reuters

L'Organisation mondiale du commerce réduit fortement ses prévisions de croissance du commerce international. L'OMC, qui cite évidemment les conflits commerciaux qui pèsent sur la croissance économique, n'anticipe plus qu'une progression du commerce des marchandises de 3,9% cette année, contre 4,4% prévu en avril. L'expansion devrait ralentir à 3,7% en 2019 contre 4% espéré précédemment.

Certains des risques de détérioration mentionnés au printemps se sont concrétisés, notamment l'augmentation du nombre de mesures commerciales effectives et projetées visant diverses exportations des grandes économies. Jusqu'à présent, les effets économiques directs de ces mesures ont été modestes, mais l'incertitude qu'elles créent pourrait avoir déjà pour effet de réduire les dépenses d'investissement. En outre, le durcissement de la politique monétaire dans les économies développées a contribué à la volatilité des taux de change, et cette tendance pourrait se poursuivre dans les prochains mois, souligne l'Organisation basé à Genève.

Le Directeur général de l'OMC, Roberto Azevêdo, a déclaré: "Même si la croissance du commerce reste forte, ce recul témoigne de l'exacerbation des tensions que l'on observe entre les grands partenaires commerciaux. Il est plus que jamais essentiel que les gouvernements surmontent leurs divergences et fassent preuve de retenue. L'OMC continuera à soutenir ces efforts et à faire en sorte que le commerce reste un moteur de l'amélioration des niveaux de vie, de la croissance et de la création d'emplois à travers le monde".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Beijing (Pékin) - Artprice, suite à différentes dates invoquées par des tiers, se doit de préciser ce 18 décembre que le démarrage officiel de la commercialisation des…

Publié le 18/12/2018

A l'occasion de sa visite sur le campus de Polytechnique à Paris-Saclay pour inaugurer l'IPVF et signer la Chaire Trend X, Patrick Pouyanné, PDG de...

Publié le 18/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/12/2018

   CRÉDIT AGRICOLE S.A.       Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex…

Publié le 18/12/2018

   CRÉDIT AGRICOLE S.A.       Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex…