En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

L'Insee confirme un léger ralentissement de l'emploi au 3ème trimestre

| AFP | 401 | Aucun vote sur cette news
Une agence d'intérim à Nantes, le 23 novembre 2017
Une agence d'intérim à Nantes, le 23 novembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

La France a enregistré un douzième trimestre consécutif de créations nettes d'emplois salariés, avec 44.500 nouveaux postes (+0,2%) au 3e trimestre, a annoncé mardi l'Insee.

Ce chiffre marque toutefois un ralentissement de la progression de l'indicateur, qui avait comptabilisé plus de 50.000 créations nettes d'emplois lors des sept trimestres précédents. Il s'agit toutefois d'un moindre mal, car l'Institut national de la statistique avait prédit un ralentissement encore plus marqué. Dans ses dernières prévisions, publiées en octobre, l'organisme tablait seulement sur 20.000 créations de postes au 3e trimestre.

Dans le détail, l'Insee a finalement recensé 49.900 créations dans le privé (+0,3%) et 5.400 destructions dans le public (-0,1%).

La baisse dans la fonction publique est "l'effet notamment de la baisse du nombre de contrats aidés", analyse l'Institut. Le gouvernement d'Edouard Philippe a décidé cet été de réduire les prescriptions de contrats aidés, limitant les nouveaux contrats à 310.000 en 2017, après 459.000 en 2016. Seulement 200.000 nouveaux contrats sont prévus en 2018.

L'emploi reste, malgré tout, largement dans le vert sur un an: la France a créé 269.100 emplois salariés (+1,1%) au cours des 12 derniers mois, pour atteindre un record de 25,04 millions de postes. L'indicateur est également à un plus haut historique dans le seul secteur privé, avec 19,22 millions de postes (+260.100 postes, +1,4% sur un an).

Sur le seul 3ème trimestre, les services marchands (+36.400, +0,3%) est resté la principale locomotive de l'emploi privé. L'intérim (+10.900, +1,5%), la construction (+1.700, +0,1%) et l'agriculture (+700, +0,2%) ont également vu croître leurs effectifs.

L'intérim a atteint un nouveau record d'effectifs, avec 728.200 postes, tandis que la construction a été bien orientée pour le troisième trimestre d'affilée, après huit années, entre fin 2008 et fin 2016, pendant lesquelles elle a perdu plus de 200.000 postes.

En revanche, l'industrie (-2.800, -0,1%) a continué de perdre des postes. Les usines ont détruit près d'un million d'emplois depuis début 2001.

Les services non marchands, quant à eux, ont vu leurs effectifs quasiment se stabiliser (-2.400, -0,0%).

En un an, les tendances sont les mêmes que sur le trimestre pour l'emploi tertiaire marchand (+153.600, +1,4%), l'intérim (+99.600, +15,9%), la construction (+12.100, +0,9%), dans le vert, et pour l'industrie (-15.600, -0,5%), dans le rouge.

En revanche, l'agriculture, bien orientée sur le trimestre, est en recul sur un an (-6.800, -2,2%), et les services non marchands, presque stables sur le trimestre, sont en progression sur un an (+26.100, +0,3%).

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…