En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-
4 765.0
-
SBF 120 PTS
3 776.40
-
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.67 %
1.138
+0.15 %

L'inflation ralentit en France, la consommation des ménages repart

| Boursier | 453 | Aucun vote sur cette news

Contrairement à la situation en Allemagne, où l'inflation a accéléré en septembre, les prix à la consommation se sont modérés en France...

L'inflation ralentit en France, la consommation des ménages repart
Credits Reuters

Contrairement à la situation en Allemagne, où l'inflation a accéléré en septembre, les prix à la consommation se sont modérés en France. Selon l'estimation provisoire de l'Insee, l'inflation annuelle ralentirait ainsi à 2,2% après +2,3% en août. Cette légère baisse résulterait, d'une part, d'un ralentissement des prix des services et de l'énergie et, d'autre part, d'un recul un peu plus marqué de ceux des produits manufacturés. En revanche, la baisse de l'inflation serait atténuée par une nette accélération des prix des produits alimentaires liée à celle des prix des produits frais. En séquentiel, les prix à la consommation se replieraient de 0,2% après +0,5% en août.

Harmonisés aux normes européennes, l'inflation annuelle ressortirait à +2,5% en septembre après 2,6% le mois précédent, et contre 2,6% de consensus.

L'inflation dans la zone euro attendue à 11H

La première estimation de l'inflation pour l'ensemble de la zone euro en septembre sera dévoilée à 11 heures.

La consommation des ménages repart en août

Les dépenses de consommation des ménages ont par ailleurs augmenté de 0,8% en volume en août après leur stabilité du mois en juillet. Le marché tablait sur une progression limitée à 0,3%. Cette hausse est portée par le bond de la consommation en biens fabriqués (+2,5% après +0,0%), malgré le repli de la consommation alimentaire (-0,6%) et des dépenses d'énergie (-0,5%), précise l'Insee.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Après prise en compte du résultat semestriel, les capitaux propres part du Groupe au 30 septembre 2018 sont positifs et s'élèvent à 1 ME...

Publié le 18/12/2018

Le paiement en numéraire et/ou la livraison des actions seront effectués à compter du 15 février 2019...

Publié le 18/12/2018

Claude Tempé quitte ses fonctions. Sylvestre Blavet lui succède...

Publié le 18/12/2018

Cet ensemble de sociétés vend aux grandes surfaces de bricolage et grandes surfaces alimentaires en France et en Espagne une gamme très complète de robinetterie pour les salles de bain et les…

Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...