En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

L'Inde ferme ses ports à tous les paquebots étrangers par peur du coronavirus

| AFP | 348 | 4 par 1 internautes
Un agent de sécurité, portant un masque de protection, surveille l'entrée de l'aéroport international Netaji Subhas Chandra Bose, le 7 mars 2020 à Calcutta, en Inde
Un agent de sécurité, portant un masque de protection, surveille l'entrée de l'aéroport international Netaji Subhas Chandra Bose, le 7 mars 2020 à Calcutta, en Inde ( Dibyangshu SARKAR / AFP )

L'Inde a décidé d'interdire l'entrée de ses ports à tous les navires de croisière étrangers pour réduire le risque de propagation du cononavirus, ont annoncé lundi les autorités, alors qu'un paquebot européen a été refoulé samedi de Mangalore (sud).

"En raison de la menace du coronavirus, le gouvernement central a décidé qu'aucun bateau de croisière, quel que soit son port d'origine, ne pourra faire escale dans les ports indiens d'ici au 31 mars", a annoncé dans un communiqué la capitainerie de Mangalore.

Les paquebots sont souvent considérés comme des pépinières à virus à cause de la promiscuité entre passagers.

Le mois dernier, le Diamond Princess avait été placé en quarantaine au Japon, avec plus de 700 contaminations dont six mortelles à son bord.

Un autre navire de la compagnie américaine Princess Cruises, le Grand Princess, est confiné au large de San Francisco (Californie, ouest des Etats-Unis) avec plus de 3.500 passagers et membres d'équipage depuis quelques jours, avec une vingtaine de cas à bord. Les passagers les plus touchés doivent commencer à débarquer lundi à Oakland, à côté de San Francisco, pour être soignés, l'équipage doit être placé en quarantaine et traité à bord.

A l'opposé, Singapour va accueillir un paquebot transportant 2.000 personnes, dont des dizaines d'Italiens, qui avait été refoulé de Thaïlande et de Malaisie de peur d'une contagion. L'Italie apparaît comme le pays le plus touché par le nouveau coronavirus après la Chine, avec plus de 300 décès et 7.000 cas positifs.

Aucun cas suspect de coronavirus n'a été détecté dans le navire, selon son opérateur Costa Croisières.

La compagnie italo-suisse MSC Croisières, opératrice du navire MSC Lirica refoulé samedi de Mangalore, a assuré qu'aucun malade ne se trouvait à bord du paquebot d'une capacité de 2.000 passagers et 700 membres d'équipage.

"Il n'y a personne à bord en quarantaine ou sous toute autre mesure de précaution sanitaire", a déclaré un porte-parole, Robin Roothans.

Le navire a abordé comme prévu samedi à Mascate, puis à Khasab (Oman) dimanche, et était en route lundi pour Abou Dhabi, selon la même source.

MSC Croisières, basé en Suisse, compte plus de 30.000 employés dans le monde et vend des croisières dans 69 pays.

Selon les chiffres officiels, l'Inde est pour l'instant relativement épargnée par l'épidémie de coronavirus, partie de Chine fin décembre. Elle ne recense actuellement que 43 cas d'infection.

Le pays de 1,3 milliard d'habitants, le deuxième plus peuplé au monde après la Chine, au système de santé déjà débordé, prend cependant des mesures préventives pour éviter que la maladie virale ne flambe sur son territoire.

Les autorités ont mis en garde contre les grands rassemblements, notamment à l'occasion de la fête des couleurs de Holi qui tombe mardi. De multiples événements ou conférences ont déjà été annulés dans le pays.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…