5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

L'euro baisse face à un dollar revigoré

| AFP | 361 | Aucun vote sur cette news
La Banque centrale européenne à Francfort, le 7 septembre 2017
La Banque centrale européenne à Francfort, le 7 septembre 2017 ( Daniel ROLAND / AFP )

L'euro, affaibli par les propos de responsables de la Banque centrale européenne, baissait lundi face à un dollar retrouvant un peu de vigueur alors que s'apaisaient les craintes liées aux ouragans ou aux menaces de la Corée du Nord.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1954 dollar, contre 1,2030 dollar vendredi vers 21H00 GMT. Elle était montée vendredi en séance jusqu'à 1,2092 dollar, son plus haut niveau depuis janvier 2015.

Le devise européenne progressait face à la monnaie nippone, à 130,83 yens contre 129,72 yens vendredi soir.

Le dollar aussi montait face à la devise japonaise, à 109,44 yens, contre 107,83 yens vendredi soir.

Le billet vert, qui était descendu vendredi à son plus bas niveau en deux ans et demi face à un panier de grandes devises, regagnait lundi une partie du terrain perdu avant la publication de plusieurs indicateurs clés au courant de la semaine, dont l'inflation.

"Tout signe d'une stabilisation ou d'une remontée des prix aiderait le dollar car cela pencherait en faveur du maintien par la Réserve fédérale de ses intentions de normaliser sa politique monétaire", a estimé Omer Esiner de Commonweath Foreign Exchange.

Les marchés poussent aussi lundi "un soupir de soulagement au retour d'un week-end au cours duquel les pires craintes ne se sont pas concrétisées", a relevé Boris Schlossberg de BK Asset Management.

"La Corée du Nord n'a pas lancé de nouvel essai nucléaire à l'occasion de l'anniversaire de la fondation de la nation le 9 septembre, et les dégâts causés par l'ouragan Irma sont importants sans être catastrophiques", a-t-il indiqué.

Si l'impact économique des ouragans qui s'abattent sur les côtes américaines était particulièrement élevé, cela pourrait inciter la Réserve fédérale américaine (Fed) à se montrer plus prudente sur le rythme de hausse de ses taux directeurs.

L'euro de son côté, qui a beaucoup augmenté face au dollar ces derniers mois, était freiné par les propos de plusieurs responsables de la Banque centrale européenne (BCE).

L'institution devrait maintenir "longtemps" son soutien appuyé à l'économie, qui permet pour l'heure de "compenser" les conséquences du haut niveau de l'euro, a déclaré lundi Benoit Coeuré, membre du directoire de l'institution.

"Les cambistes ont estimé qu'il s'agissait d'un signe que M. Coeuré préfèrerait conserver une politique monétaire souple, et ils ont donc vendu leurs euros", a commenté David Madden, analyste chez CMC Markets.

Le gouverneur de la banque centrale d'Estonie Ardo Hansson "a indiqué que le processus de normalisation de la BCE avait déjà commencé et était très graduel" tandis qu'Ewald Nowotny, gouverneur de la Banque d'Autriche, "a déclaré que tout retrait des mesures de soutien devait être graduel et clair", a aussi rapporté Eric Viloria.

La monnaie unique pâtit selon lui de tous ces commentaires "suggérant que tout ajustement de la politique monétaire serait modeste".

Mario Draghi, président de la BCE, avait annoncé jeudi dernier que l'institution déciderait en octobre du maintien l'an prochain de son programme ambitieux de rachats d'actifs sur le marché, le QE, en surveillant d'ici là l'inflation et le niveau de l'euro.

Vers 21H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 90,78 pence pour un euro et reculait face au dollar, à 1,3168 dollar pour une livre.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,1433 franc suisse pour un euro, ainsi que vis-à-vis du billet vert, à 0,9565 franc suisse pour un dollar.

La devise chinoise valait 6,5292 yuans pour un dollar contre 6,4944 yuans pour un dollar vendredi à 15H30 GMT.

L'once d'or s'échangeait pour 1.334,20 dollars au fixing du soir, contre 1.346,25 dollars au fixing de vendredi soir.

Le bitcoin coûtait 4.182,01 dollars contre 4.247,55 dollars vendredi soir, selon les données des plus grandes plateformes d'échange compilées par Bloomberg.

Cours de lundi Cours de vendredi

------------------------------------

21H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1954 1,2030

EUR/JPY 130,83 129,72

EUR/CHF 1,1433 1,1362

EUR/GBP 0,9078 0,9117

USD/JPY 109,44 107,83

USD/CHF 0,9565 0,9444

GBP/USD 1,3168 1,3196

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...